Edition du 03-12-2021

Neovacs® : résultats de phase I/II encourageants pour l’IFNα- Kinoïde dans le lupus

Publié le vendredi 8 avril 2011

Neovacs®, entreprise de biotechnologie spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie active des maladies auto‐immunes, inflammatoires et cancéreuses publie les résultats préliminaires de son étude de phase I/II avec l’IFNα‐Kinoïde dans le traitement du Lupus. Ces résultats très encourageants sont aujourd’hui présentés au congrès scientifique « 8th European Lupus Meeting », à Porto (Portugal).

« Les résultats préliminaires de l’étude de phase I/II démontrent la bonne tolérance, l’immunogenicité et une activité pharmacodynamique de l’IFNα- Kinoïde chez des patients souffrant de lupus », indique la société de biotechnologie dans un communiqué.
Pour rappel, l’étude de phase I/II, IFN‐K‐001, menée avec l’IFNα‐Kinoïde, a été effectuée selon un schéma d’escalade progressive comprenant quatre niveaux de dose, avec une randomisation en aveugle entre IFNα‐Kinoide et placebo. Tous les patients inclus souffraient d’un lupus léger a modéré (indice SLEDAI1 compris entre 4 et 10). Les principaux critères d’évaluation de l’étude sont la tolérance de l’IFNα‐Kinoide, sa capacité à générer des anticorps anti‐IFNα, l’évolution des scores cliniques (tels le SLEDAI) de différents marqueurs dont la signature « interféron », c’est‐à‐dire l’évolution des gènes surexprimés dans la maladie du Lupus.
Les résultats prometteurs présentés aujourd’hui ont été obtenus sur les 20 patients ayant reçu les trois premières doses de produit (30, 60 ou 120 mcg de kinoide). Sont actuellement en cours d’analyse, les résultats obtenus chez 8 autres patients ayant reçu la quatrième dose de produit (240 mcg). Sur l’ensemble des patients recrutés aux trois premières doses, aucun événement indésirable grave associé a l’IFNα‐Kinoide n’a été observé, ni aucune infection inhabituelle et aucun patient n’est sorti de l’étude. Ceci démontre le bon profil d’innocuité du produit aux doses testées.

La réponse immunitaire induite par l’IFNα-Kinoide clairement constatée chez 80 % des patients traites :
Les résultats obtenus mettent en évidence une production d’anticorps diriges contre l’IFNα chez 12 patients sur 15 ayant reçu le produit (80 %); cet excellent score illustre la capacité immunogène de l’IFNα‐Kinoide. Comme escompte, aucune réponse immunitaire anti‐IFNα n’a été détectée chez les 5 patients ayant reçu du placebo.

La signature interféron, un biomarqueur important…
L’utilisation de « signatures génomiques » est un outil privilégié pour identifier des gènes impliqués dans les pathologies et l’impact des traitements. Ainsi, une « signature interféron » a été mise en évidence dans le lupus par des équipes américaines comme étant un biomarqueur potentiellement important dans cette maladie.

… qui permet d’observer une diminution tres significative de la surexpression des gènes liés à l’interféron α chez les patients ayant reçu de l’IFNα-Kinoide :
Une analyse de la signature Interféron a été réalisée sur 18 patients. Elle a été observée chez 11 d’entre eux à leur entrée dans l’étude. Parmi ces 11 patients, 8 ont reçu de l’IFNα‐Kinoide, les 3 autres du placebo. Une très nette réduction de la signature Interféron a été observée chez les patients traites avec l’IFNα‐Kinoide. Cette efficacité pharmaco-génomique de l’IFNα‐Kinoide est très encourageante car elle démontre l’activité des anticorps anti‐IFNα générés par l’administration de l’IFNα‐Kinoide. Elle fera également partie des critères retenus lors des phases ultérieures de développement du kinoide. Les scores cliniques SLEDAI se sont normalisés dans tous les groupes.

 « Ces premiers résultats, confirmant très clairement le bon profil d’innocuité de l’IFN-Kinoïde et donnant des premières preuves d’efficacité pharmaco-génomique aux doses testées, constituent une nouvelle validation clinique d’un produit issu de la technologie Kinoïde. Ils démontrent également l’intérêt de l’approche de Néovacs® dans le traitement de maladies auto-immunes graves », déclare Guy‐Charles Fanneau de la Horie, Directeur General de Neovacs®. Il poursuit : « la société Néovacs® délivre les résultats promis et annoncés lors de son introduction en bourse ; un an après, nous disposons de deux produits en développement clinique, validés grâce à l’utilisation de techniques de pointe, et nous poursuivons notre programme de développement ambitieux dans trois indications majeures. »

1 Systemic Lupus Erythematosus Disease Activity Index

Source :  Neovacs








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents