Edition du 22-09-2018

Néovacs : des résultats prometteurs du VEGF-kinoïde sur un modèle de la DMLA

Publié le mardi 6 octobre 2009

Néovacs : des résultats prometteurs du VEGF-kinoïde sur un modèle de la DMLANéovacs, société de biotechnologie spécialisée dans l’immunothérapie active pour traiter les maladies auto‐immunes et chroniques, publie un résumé des résultats obtenus avec son VEGF-Kinoïde sur un modèle murin de Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Résultats présentés à l’occasion du congrès annuel EVER (European Association for Vision and Eye Research).

Dans un modèle animal murin de DMLA avec en particulier une forte néovascularisation choroïdienne, l’injection intramusculaire de VEGF-kinoïde a déclenché une réponse immunitaire humorale avec apparition d’anticorps neutralisants anti-VEGF. Les animaux traités par le kinoïde ont présenté une diminution significative de la néovascularisation choroïdienne par rapport au groupe témoin. De plus, les animaux traités avec le kinoïde n’ont présenté aucun effet indésirable ni aucun trouble au niveau des fonctions rétiniennes, comme l’a montré la rétinographie.

Dans la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age, une néovascularisation pathologique provoque immédiatement des troubles de la vision, pouvant aller jusqu’à la cécité, en particulier dans la forme clinique dite « humide ». Le traitement de référence actuel comporte une immunothérapie passive dirigée contre le VEGF, traitement administré par voie intra-vitréenne, jusqu’à une fois par mois.

 « La possibilité d’administrer un traitement anti-VEGF par voie intramusculaire serait une avancée significative pour les nombreux patients souffrant de DMLA, évitant ainsi les risques des injections intra-vitréennes. De plus, comme observé avec les autres Kinoïdes développés par Néovacs, l’effet thérapeutique est plus puissant et dure plus longtemps que les injections intra-vitréennes d’anticorps ou d’aptamère de VGEF actuellement utilisées pour traiter la néovascularisation choroïdienne liée à la DMLA», souligne le Dr Marc Abitbol, Directeur du Centre de Recherche Thérapeutique en Ophtalmologie à la faculté de médecine, Université Paris-Descartes, et qui a dirigé cette étude. « Cette étude est une première démonstration de faisabilité et nous encourage à poursuivre les efforts de recherche dans cette voie. »

Cette étude a été financée en partie par l’association Retina France.

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions