Edition du 26-04-2018

Néovacs : recrutement des premiers patients pour l’étude de phase IIb du vaccin thérapeutique TNF-Kinoïde

Publié le lundi 9 décembre 2013

Néovacs : recrutement des premiers patients pour l'étude de phase IIb du vaccin thérapeutique TNF-KinoïdeNéovacs, société spécialisée dans la vaccination thérapeutique pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé le recrutement des premiers patients pour l’étude de phase IIb du vaccin thérapeutique TNF-Kinoïde dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Ces patients viennent de recevoir une première injection de Kinoïde.

« Le programme de développement du TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde est en ligne avec le calendrier annoncé par la société lors de son augmentation de capital en mars 2013, qui permet de financer l’étude en cours », précise la société dans son communiqué.

Les autorisations des autorités réglementaires et des comités éthiques ont été accordées pour la réalisation de cet essai en Belgique, en République Tchèque, en Hongrie, en Moldavie, en Géorgie, en Pologne et au Liban. Des demandes d’autorisations sont actuellement en cours de revue finale pour les autres pays de l’étude.

« L’inclusion des premiers patients, qui s’est réalisée dans les délais prévus, est une étape clé du développement de Néovacs. Notre étude a reçu l’approbation des autorités de santé dans un grand nombre de pays, soulignant le besoin de nouvelles options thérapeutiques dans la polyarthrite rhumatoïde et l’intérêt suscité par le Kinoïde. Nous avons actuellement une quinzaine de centres ouverts où plusieurs dizaines de patients ont déjà été screenés. La plupart des 50 centres prévus seront actifs avant la fin de l’année. Nous devrions pouvoir procéder très rapidement à d’autres inclusions, ce qui devrait permettre de finaliser le recrutement dans les délais prévus », commente Pierre Vandepapelière, Directeur Médical de Néovacs.

« L’innovation thérapeutique est essentielle dans les maladies inflammatoires chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde. En visant une cible bien connue et validée, le TNF? via un mode d’action polyclonal innovant, le TNF-Kinoïde constitue une stratégie thérapeutique prometteuse», commente le Professeur Patrick Durez des Cliniques Universitaires Saint-Luc, Université Catholique de Louvain à Bruxelles, expert dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et investigateur principal de cette étude.

L’étude TNF-K-006 du TNF-Kinoïde est une étude internationale multicentrique randomisée, menée en double aveugle contre placebo chez 140 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde active, malgré un traitement par méthotrexate, et naïfs aux traitements anti-TNF. Cette étude a pour objectif de démontrer l’efficacité clinique du TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde. Les résultats sont attendus au 4ème trimestre 2014.

Des résultats très encourageants de phase IIa avaient déjà été obtenus avec le TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde début 2012. Cette étude avait notamment permis de démontrer l’excellente tolérance du TNF-Kinoïde et avait mis en évidence des signes d’efficacité clinique chez des patients ayant développé des anticorps anti-TNF grâce au Kinoïde.

« L’inclusion des premiers patients est une très bonne nouvelle pour notre étude clinique, qui avance désormais pleinement. Nous attendons avec impatience ses résultats, qui apporteront, nous en sommes convaincus, la démonstration de l’efficacité clinique de notre vaccin thérapeutique dans la polyarthrite rhumatoïde. Rappelons que les traitements anti-TNF actuels, y compris dans cette indication, font partie des plus fortes ventes de l’industrie pharmaceutique et sont en pleine croissance, alors que la réponse thérapeutique n’est pas pleinement satisfaisante », conclut Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs.

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions