Edition du 19-07-2018

Néovacs : résultats encourageants de l’étude de phase I/II du TNF-Kinoïde dans la maladie de Crohn

Publié le mercredi 8 décembre 2010

Néovacs, société de biotechnologie spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie active des maladies auto-immunes, inflammatoires et cancéreuses, a présenté les résultats définitifs de l’étude clinique de phase I/II, confirmant « le bon profil d’innocuité du candidat médicament TNF-Kinoïde chez tous les patients traités, une réponse immunitaire qui répond aux attentes et l’obtention d’un taux de réponse clinique élevé avec une rémission clinique (absence de symptômes) chez presque la moitié des patients ».

L’étude de phase I/II TNF-K-001 a été menée sur 21 patients atteints d’une maladie de Crohn modérée à sévère (définie selon l’indice de mesure CDAI entre 220 et 400(1)). Ceux-ci ont reçu trois doses différentes de TNF-Kinoïde, 60mcg, 180mcg ou 360mcg administrées aux jours 0, 7 et 28 ; aussi, quatre patients ont reçu une dose de rappel après 6 mois. L’étude avait pour objectifs principaux d’évaluer l’innocuité du TNF-Kinoïde et sa capacité à induire une réponse immunitaire dirigée contre le TNF. Les résultats définitifs présentés aujourd’hui confirment l’excellent profil d’innocuité du candidat-médicament. En effet, aucun événement indésirable grave associé au Kinoïde n’a été rapporté, aucune infection inhabituelle, ni aucun cas de sortie prématurée de l’étude. Les réactions à l’administration du Kinoïde, qu’elles soient locales ou systémiques, ont été légères, passagères et limitées à quelques patients.

En termes de réponses immunes, les résultats publiés aujourd’hui montrent que le TNF-Kinoïde induit une réponse immunitaire contre le TNF. Chez 17 des 21 patients traités, le TNF-Kinoïde a bien induit la production d’anticorps dirigés contre le TNF. Sur les 21 patients, trois ont reçu la dose la plus faible (60mcg) ; chez ces patients, un seul a répondu. Aux doses de 180 et 360mcg, 8 patients sur 9, soit 89%, ont développé des anticorps anti-TNF.

En termes de réponse clinique, à la douzième semaine de l’étude (et après seulement 3 injections), 76% des patients bénéficiaient d’une amélioration clinique définie par une baisse de plus de 70 points de l’indice CDAI et 43% d’entre eux étaient en rémission clinique, c’est-à-dire sans symptômes cliniques, ce qui se traduit par un score clinique (CDAI) inférieur ou égal à 150.
(1) CDAI : Crohn’sDiseaseActivity Index, indice de mesure composite quantitatif de la maladie de Crohn.

« Ces résultats sont très encourageants et prometteurs. Ils constituent une étape majeure pour Néovacs et apportent un début de validation à notre approche thérapeutique unique basée sur l’immunisation active contre des cytokines », commenteGuy-Charles Fanneau de La Horie, Directeur Général de Néovacs. « L’étude a permis de recueillir d’importantes données quant à la tolérance et à l’immunogénicitédu TNF-Kinoïde. Le programme de développement clinique que nous poursuivons doit nous permettre de confirmer ces résultats dans les mois qui viennent, comme nous l’avions annoncé lors de notre introduction en Bourse : une étude de Phase II dans la maladie de Crohn va démarrer. Elle seraréalisée en double aveugle versus placebo et menée à l’échelle internationale. »

« Malgré les avancées récentes dans le traitement de la maladie de Crohn, de nouvelles voies thérapeutiques sont attendues par les malades et les soignants », déclare le Professeur Antoine Cortot, responsable du service de gastro-Entérologie de l’hôpital de Lille. « Les résultats préliminaires du TNF-Kinoïde chez 21 malades atteints de maladie de Crohn sont prometteurs et une confirmation chez un plus grand nombre de patients sera nécessaire. »

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions