Edition du 20-06-2018

TxCell: suspension temporaire d’une partie des activités de son site pilote de production à Besançon

Publié le mercredi 24 juin 2015

TxCell: suspension temporaire d’une partie des activités de son site pilote de production à BesançonTxCell, la biotech qui développe des immunothérapies cellulaires T personnalisées innovantes pour le traitement des maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, a annoncé  la suspension temporaire d’une partie des activités de son site pilote de production situé à Besançon. Une décision prise en accord avec l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM).

« Cette décision a pour objectif de permettre à TxCell d’assurer la conformité aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) de son site de Besançon », indique la société dans un communiqué. « Ce site de production pilote a obtenu une autorisation de produire le 23 septembre 2013 (amendée le 5 Juin 2014) et un certificat BPF le 10 Juin 2014. Il a une vocation temporaire puisque TxCell a l’intention de basculer l’ensemble de sa production vers un site de production commerciale aux normes BPF d’ici la fin de l’année 2018. », poursuit-elle.

Les actions prises par TxCell visent en particulier à éliminer tout risque de contaminations microbiennes aux produits pharmaceutiques. « A ce jour, aucune contamination n’a été relevée sur aucun des produits fabriqués et libérés depuis ce site. », souligne TxCell.

La production de nouveaux produits par TxCell à Besançon sera suspendue jusqu’à ce que la conformité soit assurée, ce que TxCell prévoit pour la fin de l’été. TxCell devra alors démontrer sa conformité aux BPF, ce qu’elle entend faire d’ici la fin de l’année en cours.

Les patients de l’étude CATS29 (un essai de phase 2b en cours utilisant Ovasave pour le traitement de la maladie de Crohn réfractaire à tout traitement) pour lesquels une première injection a déjà eu lieu, continueront, sous réserve de la mise en œuvre d’une analyse de risques préalablement validée par l’ANSM, à recevoir le produit selon le protocole de l’étude.

« La décision de recourir à un sous-traitant afin d’accélérer la production des lots cliniques entre 2016 et 2018 ayant déjà été prise, cette suspension partielle ne devrait avoir qu’un impact limité sur les délais annoncés au mois de mai sur les développements cliniques en cours et, plus généralement, aucun impact sur le plan de marche de TxCell à long terme. Nous travaillons en très étroite collaboration avec l’ANSM afin de nous assurer que tout risque potentiel sur le site de Besançon sera adressé et de pouvoir reprendre une activité de production normale d’ici la fin de l’année. Il est d’ailleurs important de noter qu’aucun problème de sécurité lié à la production n’a été relevé depuis le début de l’étude clinique CATS29 actuellement en cours, » commente Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions