Edition du 25-06-2021

Nestlé cible une nouvelle industrie entre « alimentation et pharma »

Publié le lundi 27 septembre 2010

Nestlé a annoncé ce lundi la création de Nestlé Health Science  et du Nestlé Institute of Health Sciences. Objectif : « cibler une nouvelle industrie située entre alimentation et pharma ». Avec ces deux organisations séparées, Nestlé souhaite investir le domaine de la nutrition personnalisée fondée sur les sciences de la santé, pour prévenir et traiter des problèmes de santé tels que le diabète, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires et la maladie d’Alzheimer.

Le Président de Nestlé Peter Brabeck-Letmathe a déclaré que Nestlé faisait oeuvre de pionnière en contribuant à façonner l’espace situé entre l’industrie alimentaire et l’industrie pharmaceutique. «Les enjeux économiques de la santé combinés aux changements démographiques et aux progrès dans les sciences de la santé démontrent que nos systèmes de santé actuels, dont l’accent porte sur le traitement des patients malades, ne sont pas durables et doivent être repensés. Nestlé possède l’expertise, les connaissances scientifiques, les ressources et l’organisation nécessaires pour jouer un rôle prépondérant dans la recherche de solutions alternatives. Il s’agit de trouver grâce à la nutrition personnalisée fondée sur les sciences de la santé des moyens efficaces et rentables de prévenir et traiter des maladies sévères et chroniques du 21e siècle », a-t-il déclaré.

Nestlé Health Science S.A., une filiale à part entière de Nestlé S.A., sera opérationnelle le 1er janvier 2011. Cette nouvelle société sera dirigée de manière distincte des activités principales d’alimentation, boissons et nutrition de Nestlé et englobera les activités actuelles de Nestlé HealthCare Nutrition, dont le chiffre d’affaires en 2009 se montait à CHF 1,6 milliard. Nestlé Health Science S.A. recourra également au savoir-faire scientifique et technologique externe par le biais du réseau d’innovation de Nestlé et de fonds de capital-risque dans lesquels le Groupe détient des intérêts. Luis Cantarell, le Directeur général désigné de la société, rapportera à Paul Bulcke en sa capacité d’Administrateur délégué du Conseil d’administration de Nestlé Health Science S.A, dont le Président est Peter Brabeck-Letmathe.

Le Nestlé Institute of Health Sciences fera partie du réseau R&D global de Nestlé et sera dirigé par Emmanuel E. Baetge, ancien Directeur scientifique de ViaCyte, une société de biotechnologie basée à San Diego. Il rapportera au «Chief Technology Officer» de Nestlé, Werner Bauer, et au Comité directeur composé de membres Nestlé et d’externes. Nestlé prévoit d’investir des centaines de millions de francs suisses au cours des dix prochaines années pour construire un institut des sciences de la santé de classe mondiale, qui mènera des travaux de recherche dans les domaines pertinents de la science biomédicale et traduira cette connaissance en stratégies nutritionnelles en vue d’améliorer la santé et la longévité. L’institut sera situé dans l’environnement scientifique multidisciplinaire de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), où Nestlé est déjà impliquée dans deux initiatives relatives aux sciences de la vie.

 Nestlé, qui se définit comme la « première entreprise mondiale de nutrition, de santé et de bien-être », est entrée dans le domaine de la nutrition de santé en 1986. Au cours des trois dernières années, elle a réalisé plusieurs acquisitions dans ce domaine, notamment Novartis Medical Nutrition et Vitaflo.

Source : Nestlé








MyPharma Editions

SGS France : Stéphane Logassi nommé Responsable du laboratoire de Villeneuve-la-Garenne (92)

Publié le 25 juin 2021
SGS France : Stéphane Logassi nommé Responsable du laboratoire de Villeneuve-la-Garenne (92)

À 44 ans, Stéphane Logassi est nommé Responsable du site de Villeneuve-la-Garenne, laboratoire spécialisé en contrôle qualité et bioanalyse au service de l’industrie bio/pharmaceutique. En poste depuis fin avril il rapporte à Franck Picard, Business Manager, Health Science France and Global Head of Bioanalysis du Groupe SGS France. Le laboratoire compte 85 collaborateurs sur 2 500 m².

Nicox : approbation de VYZULTA® dans les Emirats arabes unis par son partenaire Bausch + Lomb

Publié le 25 juin 2021
Nicox : approbation de VYZULTA® dans les Emirats arabes unis par son partenaire Bausch + Lomb

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie basée à Sophia Antipolis, a annoncé que son partenaire mondial exclusif Bausch + Lomb a reçu l’approbation de mise sur le marché dans les Emirats arabes unis de VYZULTA® (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024%.

Sanofi : la Commission européenne approuve Libtayo® pour le traitement du carcinome basocellulaire au stade avancé

Publié le 25 juin 2021
Sanofi : la Commission européenne approuve Libtayo® pour le traitement du carcinome basocellulaire au stade avancé

La Commission européenne (CE) a approuvé l’inhibiteur de PD-1 Libtayo® (cemiplimab) de Sanofi et Regeneron pour le traitement du carcinome basocellulaire (CBC) métastatique ou localement avancé de l’adulte dont la maladie a progressé ou qui présente une intolérance à un inhibiteur de la voie Hedgehog.

Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Publié le 24 juin 2021
Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Bayer vient d’annoncer que BlueRock Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique et filiale de Bayer AG, a administré la première dose de neurones dopaminergiques issus de cellules souches pluripotentes dénomé DA01 à un patient atteint de la maladie de Parkinson, dans le cadre de son étude clinique ouverte de phase 1. En parallèle un programme de thérapie génique visant à développer des traitements avancés pour la maladie de Parkinson est également développé par la société Asklepios BioPharmaceutical Inc.

Novasep investit 6,1 millions d’euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Publié le 24 juin 2021
Novasep investit 6,1 millions d'euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Novasep, l’un des principaux fournisseurs de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, a annoncé un investissement de 6,1 millions d’euros sur son site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques – France). Cet investissement va permettre de moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques, et de renforcer sa compétitivité sur ses marchés, dans le monde entier.

Servier s’associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Publié le 24 juin 2021
Servier s'associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Le groupe pharmaceutique Servier et BioLabs, un développeur et opérateur de laboratoires de co-working de renom opérant sur le marché américain et en Europe, viennent d’annoncer avoir conclu un contrat de services pour la gestion de l’incubateur de start-up intégré au futur Institut de Recherche et Développement Servier à Paris-Saclay qui ouvrira ses portes en 2023.

GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l’étendent aux syndromes post-COVID

Publié le 24 juin 2021
GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l'étendent aux syndromes post-COVID

GeNeuro, une société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), et le CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie), à Lyon, France, un institut de recherche de premier plan mondial contre les maladies infectieuses, ont annoncé la signature d’une extension de leur accord existant […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents