Edition du 04-07-2020

Nicox fait un point règlementaire sur le latanoprostène bunod et l’AC-170

Publié le mercredi 9 novembre 2016

Nicox fait un point règlementaire sur le latanoprostène bunod et l’AC-170Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a diffusé mercredi un point règlementaire sur ses projets clés. Concernant le latanoprostène bunod, son partenaire, Bausch + Lomb prévoit une mise sur le marché d’ici mi-2017. Enfin, un retour de la FDA est attendu début 2017 pour son collyre innovant AC-170.

Nicox indique dans un communiqué que Valeant Pharmaceuticals a annoncé que sa filiale Bausch + Lomb, partenaire licencié de Nicox pour le latanoprostène bunod, répond actuellement aux observations de la Food and Drug Administration américaine (FDA) et prévoit d’être en état pour une inspection d’ici la fin de l’année. Bausch + Lomb anticipe une mise sur le marché d’ici mi-2017.

Le 21 juillet 2016, Bausch + Lomb annonçait avoir reçu une lettre de réponse (Complete Response Letter – CRL) de la FDA américaine (Food and Drug Administration) à sa demande d’autorisation de mise sur le marché (New Drug Application – NDA) du latanoprostène bunod dans le traitement de la réduction de la pression intra-oculaire (PIO) chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire. La lettre de réponse faisait état d’observations sur les Bonnes Pratiques de Fabrication Actuelles (Current Good Manufacturing Practice – CGMP) lors de l’inspection de l’usine de fabrication de Bausch + Lomb à Tampa, en Floride. La lettre de la FDA n’identifiait en revanche aucun problème quant à l’efficacité ou la sécurité du produit, ni aucune demande d’étude clinique supplémentaire pour l’approbation de sa mise sur le marché.

Concernant l’AC-170, son collyre innovant et de formulation brevetée à base de cétirizine, développé dans le traitement du prurit oculaire (démangeaisons) associé aux conjonctivites allergiques, Nicox annonçait le 10 octobre 2016 avoir reçu une lettre de réponse (Complete Response Letter – CRL) de la FDA américaine (Food and Drug Administration) relative au dossier de demande de mise sur le marché (New Drug Application – NDA). Le motif figurant dans la lettre de réponse de la FDA porte uniquement sur une inspection des Bonnes Pratiques de Fabrication (Good Manufacturing Practice – GMP) de l’usine d’un tiers produisant le principe actif (API), la cetirizine, et le fournissant au fabricant du produit fini. Les données de sécurité et d’efficacité présentées par Nicox dans le dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché (NDA) de l’AC-170 n’ont pas généré de demande de données non-cliniques ou cliniques supplémentaires de la part de la FDA pour l’approbation de l’AC-170. De plus, la lettre de réponse ne rapporte pas de déficience concernant l’usine de fabrication du produit fini.

Depuis la réception de cette lettre, Nicox indique être « en contact constant avec les fabricants concernés qui travaillent activement pour répondre aux observations de la FDA dans les plus brefs délais ». De plus, Nicox entend rencontrer la FDA au cours du quatrième trimestre 2016 pour discuter des prochaines étapes en vue du dépôt d’un nouveau dossier d’autorisation de mise sur le marché pour l’AC-170, et prévoit un retour de la FDA début 2017.

“Avec ces récents développements, nous restons confiants quant aux futures approbations tant du latanoprostène bunod que de l’AC-170. Ces deux approbations constitueraient une importante création de valeur pour Nicox et soutiendraient nos programmes en cours de développement. En outre, notre solide position de trésorerie nous donne une visibilité financière au moins jusqu’à la fin 2018, permettant de financer les études cliniques de preuve de concept pour NCX 470 dans le glaucome et NCX 4251 dans la blépharite. Les interactions avec la FDA concernant le début des études cliniques pour ces deux programmes de développement auront lieu au cours du quatrième trimestre 2016 et nous prévoyons de communiquer début 2017 les dates de démarrage prévues pour ces deux études.”, commente Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox.

La société rappelle enfin qu’une autorisation de mise sur le marché de l’AC-170 après le 1er décembre 2016 déclencherait le paiement de 10 millions de dollars en actions Nicox comme paiement d’étape aux anciens actionnaires d’Aciex ou de 35 millions de dollars en actions Nicox si l’autorisation était reçue avant cette date. Le montant des paiements dus sera réduit de 3,2 millions de dollars sur les coûts supportés par Nicox pour la réalisation de l’étude de sécurité clinique supplémentaire portant sur l’AC-170. L’AC-170 a été développé par Aciex Therapeutics, devenue une filiale de Nicox en octobre 2014 avant d’être renommée Nicox Ophthalmics.

Source : Nicox








MyPharma Editions

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

Publié le 2 juillet 2020
Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

A compter du 1er Juillet 2020, Laurine Jung prendra la fonction de Pharmacien Responsable au sein de l’entité Creapharm Clinical Supplies, pour ses deux établissements pharmaceutiques français de Reims et Le Haillan. Elle prendra à cette date le relais de Céline Cocollos qui continue son parcours chez Creapharm en tant que Pharmacien AQ / Affaires règlementaires.

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents