Edition du 01-12-2020

Nicox : premiers résultats positifs de l’étude de phase 2 Dolomites dans le glaucome

Publié le jeudi 3 octobre 2019

Nicox : premiers résultats positifs de l’étude de phase 2 Dolomites dans le glaucome Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, vient d’annoncer des premiers résultats positifs pour son étude clinique de phase 2 Dolomites, menée aux Etats-Unis, multicentrique, de relation dose-réponse, évaluant le candidat NCX 470, un nouvel analogue de bimatoprost donneur d’oxyde nitrique (NO) de seconde génération, par rapport au latanoprost solution ophtalmique 0,005% sur 433 patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Michele Garufi, Président directeur général de Nicox, a déclaré : ֞ Nous sommes très satisfaits que le NCX 470 0,065% ait démontré une supériorité statistique sur le latanoprost dans une analyse secondaire d’efficacité pré-spécifiée. Si ces résultats sont confirmés dans des études cliniques de phase 3, NCX 470 pourrait potentiellement devenir le premier produit non combiné présentant une supériorité statistique sur un analogue de prostaglandine. De plus, le NCX 470 a démontré une réduction de la PIO par rapport à la valeur de base qui, à notre connaissance, serait la réduction la plus élevée constatée dans un essai clinique sur le glaucome, avec jusqu’à 9,8 mmHg de réduction de la PIO aux temps d’évaluations. Nous prévoyons une réunion de fin de phase 2 avec la FDA américaine au début de l’année prochaine pour finaliser le plan de réalisation des études de phase 3 contre un analogue de prostaglandine.֞

NCX 470 – Résumé de l’étude de phase 2 Dolomites

. Non-infériorité statistique atteinte vs. latanoprost dans l’analyse primaire d’efficacité (réduction de la PIO diurne moyenne par rapport à la valeur de base au 28ème jour).

.Effet de réduction de la PIO avec le NCX 470 0,065% de 7,6 à 9,8 mmHg par rapport à la valeur de base vs. 6,3 à 8,8 mmHg pour le latanoprost (réduction de la PIO aux temps d’évaluations 8h00, 10h00 et 16h00 pour toutes les visites).

.Supériorité statistique atteinte avec le NCX 470 0,065% jusqu’à 1,4 mmHg de plus que le latanoprost (dans une analyse secondaire d’efficacité pré-spécifiée de la PIO aux temps d’évaluations 8h00, 10h00 et 16h00 au 28ème jour (p<0,025).

. NCX 470 a été bien toléré : l’effet indésirable le plus fréquent a été l’hyperémie conjonctivale chez 16,8% des patients traités avec le NCX 470 0,065% vs. 6,5% chez les patients traités avec le latanoprost, la plupart des évènements étant qualifiés de faible intensité et il n’y a eu ni effet indésirable grave, ni effet systémique liés au traitement.

Dr. Donald L. Budenz, MD, Président du Département d’Ophtalmologie de l’UNC Chapel Hill School of Medecine et membre du Comité consultatif clinique sur le glaucome de Nicox, a déclaré : “Sur la base des résultats actuels encourageants, le NCX 470 a le potentiel de devenir un composant essentiel des traitements standard pour les praticiens traitant des patients atteints d’un glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.”

“Nous souhaitons exprimer notre reconnaissance et remercier tous les patients, les investigateurs cliniques ainsi que leurs équipes pour leur contribution à l’étude Dolomites. La courbe de relation dose-réponse du NCX 470 dans cette étude montre que chaque incrément de la concentration de NCX 470 testé améliore la réduction de la PIO, ce qui permet d’envisager une potentielle réduction supplémentaire de la PIO à des doses plus élevées à évaluer dans des essais futurs.” a commenté Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President, Head of Development of Nicox.

Source : Nicox








MyPharma Editions

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents