Edition du 13-11-2019

Nicox : premiers résultats positifs de l’étude de phase 2 Dolomites dans le glaucome

Publié le jeudi 3 octobre 2019

Nicox : premiers résultats positifs de l’étude de phase 2 Dolomites dans le glaucome Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, vient d’annoncer des premiers résultats positifs pour son étude clinique de phase 2 Dolomites, menée aux Etats-Unis, multicentrique, de relation dose-réponse, évaluant le candidat NCX 470, un nouvel analogue de bimatoprost donneur d’oxyde nitrique (NO) de seconde génération, par rapport au latanoprost solution ophtalmique 0,005% sur 433 patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Michele Garufi, Président directeur général de Nicox, a déclaré : ֞ Nous sommes très satisfaits que le NCX 470 0,065% ait démontré une supériorité statistique sur le latanoprost dans une analyse secondaire d’efficacité pré-spécifiée. Si ces résultats sont confirmés dans des études cliniques de phase 3, NCX 470 pourrait potentiellement devenir le premier produit non combiné présentant une supériorité statistique sur un analogue de prostaglandine. De plus, le NCX 470 a démontré une réduction de la PIO par rapport à la valeur de base qui, à notre connaissance, serait la réduction la plus élevée constatée dans un essai clinique sur le glaucome, avec jusqu’à 9,8 mmHg de réduction de la PIO aux temps d’évaluations. Nous prévoyons une réunion de fin de phase 2 avec la FDA américaine au début de l’année prochaine pour finaliser le plan de réalisation des études de phase 3 contre un analogue de prostaglandine.֞

NCX 470 – Résumé de l’étude de phase 2 Dolomites

. Non-infériorité statistique atteinte vs. latanoprost dans l’analyse primaire d’efficacité (réduction de la PIO diurne moyenne par rapport à la valeur de base au 28ème jour).

.Effet de réduction de la PIO avec le NCX 470 0,065% de 7,6 à 9,8 mmHg par rapport à la valeur de base vs. 6,3 à 8,8 mmHg pour le latanoprost (réduction de la PIO aux temps d’évaluations 8h00, 10h00 et 16h00 pour toutes les visites).

.Supériorité statistique atteinte avec le NCX 470 0,065% jusqu’à 1,4 mmHg de plus que le latanoprost (dans une analyse secondaire d’efficacité pré-spécifiée de la PIO aux temps d’évaluations 8h00, 10h00 et 16h00 au 28ème jour (p<0,025).

. NCX 470 a été bien toléré : l’effet indésirable le plus fréquent a été l’hyperémie conjonctivale chez 16,8% des patients traités avec le NCX 470 0,065% vs. 6,5% chez les patients traités avec le latanoprost, la plupart des évènements étant qualifiés de faible intensité et il n’y a eu ni effet indésirable grave, ni effet systémique liés au traitement.

Dr. Donald L. Budenz, MD, Président du Département d’Ophtalmologie de l’UNC Chapel Hill School of Medecine et membre du Comité consultatif clinique sur le glaucome de Nicox, a déclaré : “Sur la base des résultats actuels encourageants, le NCX 470 a le potentiel de devenir un composant essentiel des traitements standard pour les praticiens traitant des patients atteints d’un glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.”

“Nous souhaitons exprimer notre reconnaissance et remercier tous les patients, les investigateurs cliniques ainsi que leurs équipes pour leur contribution à l’étude Dolomites. La courbe de relation dose-réponse du NCX 470 dans cette étude montre que chaque incrément de la concentration de NCX 470 testé améliore la réduction de la PIO, ce qui permet d’envisager une potentielle réduction supplémentaire de la PIO à des doses plus élevées à évaluer dans des essais futurs.” a commenté Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President, Head of Development of Nicox.

Source : Nicox








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents