Edition du 21-02-2018

Nicox fait un point sur le développement du NCX 4251 dans la blépharite

Publié le mercredi 11 janvier 2017

Nicox fait un point sur le développement du NCX 4251 dans la bléphariteNicox, société de R&D spécialisée en ophtalmologie, vient de présenter de nouvelles informations cliniques et réglementaires sur le développement du NCX 4251, sa nouvelle suspension ophtalmique nanocristalline de propionate de fluticasone, développée pour la première fois en application locale pour le traitement des épisodes d’exacerbation aigüe de la blépharite.

Sur la base des informations recueillies au cours d’une récente réunion pré-IND (Investigational New Drug) avec la FDA américaine, Nicox finalise actuellement le protocole de l’étude de Phase 2 de première administration chez l’homme avec pour objectif d’évaluer l’efficacité et la sécurité du NCX 4251 contre un bras contrôle de patients présentant un épisode d’exacerbation aigüe de blépharite. Cette étude multicentrique de recherche de dose sera conduite aux Etats-Unis. L’objectif principal de l’étude est de démontrer une différence statistiquement et cliniquement significative dans la proportion de patients présentant une rémission clinique (définie par l’absence d’érythème du bord des paupières, de desquamations et de sensations d’inconfort au niveau des paupières) pour chaque dose de NCX 4251 en comparaison au bras contrôle. Un autre objectif de l’étude est d’identifier la dose de NCX 4251 qui serait utilisée en Phase 3. Sous réserve de la soumission et de l’acceptation du dossier d’IND, Nicox prévoit d’initier cette étude de Phase 2 au cours du quatrième trimestre 2017 pour une durée d’étude estimée à un an.

“La blépharite représente un besoin médical important non satisfait en ophtalmologie. Malgré l’incidence élevée de cette affection inconfortable, il n’existe actuellement aucun produit approuvé par la FDA dédié à son traitement, et les patients ont donc fréquemment recours à des techniques simples de nettoyage qui s’avèrent souvent inefficaces. Le fluticasone, le principe actif du NCX 4251, est le stéroïde le plus puissant en développement pour un usage oculaire, et notre formulation unique serait ainsi efficace pour soulager ces patients. Nous sommes également heureux de collaborer avec Ora, Inc., un leader mondial en ophtalmologie ayant une vaste expérience dans le développement de produits ophtalmiques et disposant de modèles de recherche brevetés, ce qui nous aidera à mener une étude clinique scientifiquement solide.”, commente Dr. Mike Bergamini, Directeur Scientifique et Vice-président Exécutif de Nicox.

“En ce qui concerne l’avenir, nous pensons que 2017 sera une année de transformation pour Nicox,” ajoute Michele Garufi, Président-Directeur Général de Nicox. “En complément de l’avancement du NCX 4251, nous prévoyons de communiquer le calendrier d’entrée en phase 2 du NCX 470 pour le traitement du glaucome au cours du premier trimestre. Bien entendu, la principale actualité attendue pour l’année serait, comme annoncé précédemment par Bausch+Lomb, la commercialisation aux Etats-Unis du latanoprostène bunod prévue en milieu d’année (1). Enfin, pour l’AC-170, nous prévoyons toujours de communiquer le calendrier de re-soumission de notre dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché au mois de février.”, conclut-il.

(1) Sous réserve d’approbation réglementaire. Bausch + Lomb devra déposer une nouvelle demande d’autorisation de mise sur le marché. Une fois la nouvelle demande déposée, la FDA aura 30 jours pour confirmer que la soumission est complète. La finalisation de la revue du dossier par la FDA devrait ensuite intervenir dans un délai de 6 mois.

Source : Nicox








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions