Edition du 28-02-2021

Nicox : une étude de phase 2 pour le NCX 470 dans le glaucome à angle ouvert et l’hypertension oculaire

Publié le jeudi 2 août 2018

Nicox : une étude de phase 2 pour le NCX 470 dans le glaucome à angle ouvert et l'hypertension oculaireNicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé l’initiation d’une étude clinique de phase 2 avec le recrutement de 10 patients à ce jour, afin d »évaluer le NCX 470, nouvel analogue de prostaglandine donneur d’oxyde nitrique (NO) de deuxième génération de Nicox pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

NCX 470 est une nouvelle entité chimique qui utilise le bimatoprost, un analogue de la prostaglandine, comme base pour y greffer une molécule donneuse de NO pour obtenir un mécanisme d’action double. NCX 470 a démontré une réduction de la PIO de 2 à 3 mmHg supérieure à celle du bimatoprost seul, lors de comparaisons directes dans des modèles non cliniques. Le bimatoprost, commercialisé sous le nom de spécialité LUMIGAN®, est le leader actuel du marché en termes de ventes parmi les thérapies du glaucome aux États-Unis. Nicox prévoit de communiquer les premiers résultats de cette étude de phase 2 au cours du second semestre 2019.

Cette étude de phase 2 multicentrique, de 28 jours, en double insu et groupes parallèles, de recherche de dose a pour objectif d’évaluer l’efficacité et la sécurité du NCX 470 versus latanoprost 0,005% chez des patients adultes avec une PIO élevée due à un glaucome à angle ouvert ou à une hypertension oculaire. 420 patients répartis dans des sites cliniques aux Etats-Unis devraient être randomisés au cours de cette étude. Le critère d’évaluation principal de l’étude est la réduction moyenne de la PIO diurne après 4 semaines de traitement et l’objectif principal, l’identification de la dose appropriée de NCX 470 qui serait sélectionnée pour les études cliniques de phase 3.

Tomas Navratil, PhD, Vice President, Head of Development of Nicox, a déclaré : « Travailler avec des investigateurs américains de premier plan dans le domaine du glaucome est un privilège pour les équipes de Nicox et elles se préparent à conduire cette étude clinique passionnante qui fournira une comparaison directe avec le latanoprost 0,005%, le médicament pour la réduction de la PIO le plus largement utilisé chez les patients atteints de glaucome. »

Michele Garufi, Président directeur général, a commenté : « Sur la base de nos données précliniques, nous pensons que le NCX 470 pourrait apporter une amélioration cliniquement significative par rapport au traitement de référence existant et devenir une thérapie de première ligne pour ces patients. Le développement de NCX 470 témoigne des importants efforts fournis par nos équipes de R&D américaine et européenne travaillant en étroite collaboration et vient s’inscrire dans la continuité de l’approbation par la FDA américaine de notre composé donneur d’oxyde nitrique de première génération, VYZULTA, commercialisé aux Etats-Unis depuis décembre dernier par notre partenaire Bausch + Lomb. »

Cette étude de phase 2 a été initiée suite à la soumission d’un dossier d’Investigational New Drug (IND) en juin 2018, soit avant la date précédemment communiquée (courant du troisième trimestre 2018). La période de revue de 30 jours du dossier d’IND par la FDA (Food and Drug Administration) américaine vient de s’achever avec succès. La plateforme de recherche de composés donneurs de NO brevetés de Nicox a été validée avec des résultats d’études cliniques de phase 3 positifs et, par la suite, par l’approbation par la FDA américaine et par la commercialisation de VYZULTATM (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024%.par notre partenaire Bausch + Lomb.

Source : Nicox








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents