Edition du 26-02-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

LEO Pharma va acquérir l’unité Produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

Publié le jeudi 2 août 2018

LEO Pharma va acquérir l'unité Produits dermatologiques sur ordonnance de BayerLEO Pharma et Bayer ont annoncé un accord définitif d’achat de l’unité Produits dermatologiques de prescription de Bayer, au niveau mondial. Le portefeuille comprend des médicaments topiques de marque (ou princeps) sur ordonnance, destinés au traitement de l’acné, des infections cutanées fongiques et de la rosacée, ainsi que d’une gamme de stéroïdes topiques.

Le chiffre d’affaires représente en 2017 plus de 280 millions d’euros. Ce rachat permettra à LEO Pharma de se développer significativement dans des marchés clés au niveau mondial et d’étendre ses aires thérapeutiques.

Le portefeuille mondial de produits de dermatologie médicale de Bayer – qui comprend les traitements sur ordonnance pour la prise en charge de l’acné (Skinoren®), des infections cutanées fongiques (Travogen® et Travocort® ) et de la rosacée (Finacea®), ainsi qu’une gamme de stéroïdes topiques (Advantan®, Nerisona® et Desonate®) – ajoutera des domaines thérapeutiques et renforcera les activités existantes de LEO Pharma au niveau mondial, lui permettant de plus de doubler ses ventes dans certains marchés. La transaction n’inclut pas le portefeuille de produits Bayer en vente libre tels que Bepanthen® et Canesten®.

« Nous sommes enthousiastes à propos de cet accord. Avec l’acquisition de ces médicaments reconnus et l’arrivée des collaborateurs de Bayer, nous franchissons une étape importante vers notre objectif d’aider 125 millions de patients en 2025. Nous allons étendre notre gamme de traitements et accroître considérablement notre taille dans des marchés clés à travers le monde, appuyant notre ambition d’être le partenaire préféré en dermatologie » déclare Gitte P. Aabo, Président et CEO de LEO Pharma.

« Nous nous réjouissons d’avoir trouvé un partenaire de qualité en LEO Pharma, qui a une longue histoire de leader en recherches scientifiques et une culture qui valorise la découverte et l’innovation » déclare Heiko Schipper, membre du Board of Management et Président de l’unité Consumer Health de Bayer. « Avec le soutien dévoué des employés que nous remercions, notre unité de Produits dermatologiques sur ordonnance a progressé et s’est développée depuis son intégration au sein de Bayer en 2006. A l’avenir, nous pensons que LEO Pharma sera le mieux placé pour faire croître et développer davantage cette unité, ce qui nous permettra de nous concentrer sur nos principales marques de médicaments en vente libre. ».

LEO Pharma va acquérir les droits au niveau mondial des produits, à l’exception de l’Afghanistan et du Pakistan, et reprendra les équipes dédiées à la vente et au marketing dans 14 pays, ainsi que le site de production de Segrate en Italie. Au total, 450 personnes rejoindront LEO Pharma dans le cadre de cette transaction. L’association des équipes dédiées à la vente et au marketing au niveau local rendra LEO Pharma plus efficace.

L’acquisition devrait se dérouler en deux étapes : courant 2018 aux Etats-Unis et durant la seconde moitié de 2019 dans les autres marchés, sous réserve de la validation des conditions habituelles de finalisation, notamment l’obtention de l’accord des autorités de la concurrence. Les détails financiers de la transaction ne seront pas rendus publiques.

Source et visuel : LEO Pharma








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents