Edition du 24-03-2019

Accueil » Industrie » Stratégie

Nicox va transférer ses opérations commerciales pour se recentrer sur la R&D

Publié le mardi 5 juillet 2016

Nicox va transférer ses opérations commerciales pour se recentrer sur la R&D Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé mardi la signature d’un accord avec GHO Capital, un investisseur européen spécialisé dans le domaine de la santé, en vue du transfert de ses opérations commerciales, valorisées à 26 millions d’euros, à une société nouvellement créée pour la commercialisation de produits ophtalmiques en Europe.

« Cette nouvelle société combinera l’infrastructure commerciale européenne et internationale existante de Nicox et un portefeuille de produits à un stade de développement avancé, avec les ressources et les capacités financières de GHO Capital », indique la société dans un communiqué.

Par ailleurs, Nicox conservera tous les droits sur son portefeuille de programmes en R&D, sur l’AC-170 ainsi que les droits relatifs à l’accord avec Bausch+ Lomb sur le latanoprostène bunod.

« Cette transaction apporte des moyens financiers conséquents aux opérations commerciales de Nicox en Europe afin de soutenir leur développement futur, tout en permettant à Nicox de se recentrer sur ses activités de R&D. De plus, en conservant une participation minoritaire dans la nouvelle structure et sans aucun investissement de notre part dans les activités commerciales européennes et internationales, nous continuerons à être impliqués et à bénéficier de la croissance future des activités que nous avons contribué à bâtir au cours des trois dernières années, » explique Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox.

« Nous abordons cet accord comme une véritable collaboration, réunissant l’expertise de GHO Capital en matière d’investissement à long-terme et le savoir-faire commercial et thérapeutique de Nicox en ophtalmologie. Au sein de la nouvelle organisation, nous aurons à la fois un rôle d’actionnaire et de partenaire. », poursuit-il dans un communiqué.

La transaction valorise les opérations européennes et internationales de la Société, son portefeuille de produits et ses programmes en développement à un stade avancé pour l’Europe, à un maximum de 26 millions d’euros. Nicox transfèrera les droits afférents aux produits et aux marques (ou, le cas échéant, les accords correspondants) à la nouvelle société, y compris les droits attachés à son portefeuille commercial de produits en ophtalmologie et les droits pour certains candidats au développement en Europe.

En échange de ces actifs, et sous réserve de la finalisation de la transaction, Nicox recevra 9 millions d’euros en numéraire et 12 millions d’euros sous forme d’actions et d’obligations portant intérêt. Nicox pourrait également recevoir jusqu’à 5 millions d’euros additionnels sous forme d’obligations en cas d’atteinte d’étapes commerciales et d’un plan d’affaires préalablement définis.

La nouvelle société, qui inclura Nicox Pharma (France), ainsi que ses opérations commerciales en Espagne et au Royaume-Uni, Nicox GmbH (Allemagne), Laboratoires Nicox (France) et Nicox Farma (Italie), est actuellement en cours de structuration par GHO Capital, qui prévoit d’acquérir et de prendre en licence des actifs supplémentaires dans le futur. En tant qu’actionnaire minoritaire, Nicox conservera un siège au conseil d’administration de la nouvelle société.

Source : Nicox








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions