Edition du 25-03-2019

Takeda et TiGenix signent un accord de licence sur les droits hors États-Unis du Cx601

Publié le mardi 5 juillet 2016

Takeda et TiGenix signent un accord de licence sur les droits hors États-Unis du Cx601 Le laboratoire japonais Takeda et la société belge TiGenix ont signé une convention exclusive de licence, développement et commercialisation à l’extérieur des États-Unis pour le Cx601, une suspension de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASC) injectées dans les lésions pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn.

TiGenix recevra un paiement initial en espèces de 25 millions d’euros. TiGenix pourra recevoir des paiements réglementaires et commerciaux échelonnés supplémentaires pouvant atteindre 355 millions d’euros au total et des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes réalisées par Takeda. Le premier paiement échelonné anticipé est de 15 millions d’euros dès l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché du Cx601 dans l’Espace économique européen (EEE). En outre, Takeda fera un investissement en actions de 10 millions d’euros dans le capital social de TiGenix au cours des 12 prochains mois.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’appareil gastro-intestinal. Les personnes atteintes de la maladie de Crohn ont souvent des fistules périanales complexes pour lesquelles il n’existe que peu d’options thérapeutiques. En 2009, la Commission européenne a reconnu la nature invalidante de cette pathologie et a accordé au Cx601 une désignation orpheline pour le traitement des fistules périanales complexes. En mars 2016, TiGenix a annoncé qu’il avait soumis la Demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (DAMM) à l’Agence Européenne des Médicaments (European Medicines Agency, EMA) pour le Cx601. La demande s’est basée sur les résultats de l’essai clinique de phase 3 ADMIRE-CD obtenus sur 24 semaines. La société a également annoncé récemment des données de très bonne qualité obtenues sur 52 semaines confirmant l’efficacité et la sécurité d’une injection unique de Cx601.

Après l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne, Takeda deviendra le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché et sera responsable de toutes les activités réglementaires et de commercialisation. Takeda sera également responsable des activités supplémentaires de développement du Cx601 pour l’indication des fistules périanales complexes dans la maladie de Crohn. TiGenix conservera les droits pour développer le Cx601 en vue de nouvelles indications thérapeutiques.

« Cet accord confère en outre à TiGenix la solidité financière nécessaire pour faire progresser le développement clinique du Cx601 aux États-Unis, qui représente environ 50 % du marché mondial du traitement de la maladie de Crohn. »», a notamment indiqué Eduardo Bravo, Président directeur général de TiGenix.

Source: Tigenix








MyPharma Editions

Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

Publié le 25 mars 2019
Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

AbbVie France vient de créer le fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives pour favoriser et soutenir l’émergence de projets concrets et de travaux de recherche, scientifique ou dans les sciences sociales, afin de développer des solutions de santé innovantes sur l’ensemble du territoire dans les aires thérapeutiques de l’hépatite C, de l’onco-hématologie, de l’immunologie et des neurosciences.

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019
Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions