Edition du 20-06-2018

Takeda et TiGenix signent un accord de licence sur les droits hors États-Unis du Cx601

Publié le mardi 5 juillet 2016

Takeda et TiGenix signent un accord de licence sur les droits hors États-Unis du Cx601 Le laboratoire japonais Takeda et la société belge TiGenix ont signé une convention exclusive de licence, développement et commercialisation à l’extérieur des États-Unis pour le Cx601, une suspension de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASC) injectées dans les lésions pour le traitement des fistules périanales complexes chez les patients atteints de la maladie de Crohn.

TiGenix recevra un paiement initial en espèces de 25 millions d’euros. TiGenix pourra recevoir des paiements réglementaires et commerciaux échelonnés supplémentaires pouvant atteindre 355 millions d’euros au total et des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes réalisées par Takeda. Le premier paiement échelonné anticipé est de 15 millions d’euros dès l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché du Cx601 dans l’Espace économique européen (EEE). En outre, Takeda fera un investissement en actions de 10 millions d’euros dans le capital social de TiGenix au cours des 12 prochains mois.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’appareil gastro-intestinal. Les personnes atteintes de la maladie de Crohn ont souvent des fistules périanales complexes pour lesquelles il n’existe que peu d’options thérapeutiques. En 2009, la Commission européenne a reconnu la nature invalidante de cette pathologie et a accordé au Cx601 une désignation orpheline pour le traitement des fistules périanales complexes. En mars 2016, TiGenix a annoncé qu’il avait soumis la Demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (DAMM) à l’Agence Européenne des Médicaments (European Medicines Agency, EMA) pour le Cx601. La demande s’est basée sur les résultats de l’essai clinique de phase 3 ADMIRE-CD obtenus sur 24 semaines. La société a également annoncé récemment des données de très bonne qualité obtenues sur 52 semaines confirmant l’efficacité et la sécurité d’une injection unique de Cx601.

Après l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne, Takeda deviendra le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché et sera responsable de toutes les activités réglementaires et de commercialisation. Takeda sera également responsable des activités supplémentaires de développement du Cx601 pour l’indication des fistules périanales complexes dans la maladie de Crohn. TiGenix conservera les droits pour développer le Cx601 en vue de nouvelles indications thérapeutiques.

« Cet accord confère en outre à TiGenix la solidité financière nécessaire pour faire progresser le développement clinique du Cx601 aux États-Unis, qui représente environ 50 % du marché mondial du traitement de la maladie de Crohn. »», a notamment indiqué Eduardo Bravo, Président directeur général de TiGenix.

Source: Tigenix








MyPharma Editions

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions