Edition du 05-12-2021

Nosopharm accueille Jacques Biton et Frédéric Hammel au sein de son Conseil de Surveillance

Publié le mardi 5 novembre 2019

Nosopharm accueille Jacques Biton et Frédéric Hammel au sein de son Conseil de SurveillanceNosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé plusieurs changements au sein de son Conseil de Surveillance : Jacques Biton est nommé Président du Conseil de surveillance, succédant à Gilles Alberici, et Frédéric Hammel devient membre du Conseil de Surveillance en tant que représentant d’Elaia Partners. Ces nominations sont effectives depuis début octobre.

Ces deux nominations interviennent alors que Nosopharm a signé cette année un important accord avec la société Evotec, et se donne pour objectifs à court et à moyen terme une nouvelle levée de fonds et de nouveaux partenariats stratégiques. A plus long terme, la société prévoit d’élargir son pipeline et de céder des licences pour ses produits en développement ainsi que pour sa plateforme de découverte de nouveaux médicaments.

« Je suis très heureux d’accueillir Jacques Biton et Frédéric Hammel au Conseil de Surveillance de Nosopharm. Je tiens également à remercier Gilles Alberici grâce à qui nous avons franchi cette année une étape importante de notre développement avec la signature du partenariat avec Evotec, ainsi que Franck Lescure pour son accompagnement dans le développement de Nosopharm », déclare Philippe Villain-Guillot, président du directoire de Nosopharm. « Jacques et Frédéric nous aideront à poursuivre cette dynamique et à conclure de nouveaux accords avec des sociétés biotechnologiques et pharmaceutiques. Leur expérience et leur expertise seront décisives pour atteindre nos prochains objectifs. »

Le Dr. Jacques Biton est consultant pour Novagreen Conseil, spécialisé dans l’accompagnement scientifique et opérationnel des start-ups de biotechnologie, chimie et cleantech. Il apporte à Nosopharm 35 années d’expertise cumulée dans l’industrie pharmaceutique, en particulier dans les antibiotiques, et dans la gestion et le financement d’entreprises biotechnologiques. Il est l’auteur de plus de 25 brevets internationaux couvrant des applications en biotechnologies industrielles et chimie. Il est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en biotechnologie industrielle et Docteur-Ingénieur en Microbiologie, Enzymologie et Bioconversions de l’Université de Technologie de Compiègne.

« Trouver de nouvelles classes d’antibiotiques est une préoccupation de santé publique majeure et Nosopharm peut tout à fait devenir une entreprise de premier plan dans ce domaine. C’est avec grand plaisir que j’accompagnerai Philippe Villain-Guillot et son équipe dans l’accélération de leur développement et l’exploitation de leur plateforme technologique unique », souligne Jacques Biton.

Frédéric Hammel est Venture Partner d’Elaia Partners dont il sera le représentant au sein du Conseil de Surveillance. Il est le Directeur Général d’Ethera, un spin off du CEA/CNRS. Cette jeune société développe des solutions hautes performances pour la qualité de l’air, combinant des matériaux nanoporeux et des objets communicants. Frédéric dispose de plus de 25 années d’expérience dans des groupes industriels, puis dans des start-ups technologiques. Avant de rejoindre Ethera, Frédéric a conduit des projets dans le secteur des sciences du vivant, en développement thérapeutique, dispositif médical et diagnostic. Frédéric Hammel est un ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, il y a obtenu un magistère de Biologie et un DEA de Pharmacologie, ainsi qu’un MBA du collège des ingénieurs. Il apporte à Nosopharm son expertise de l’industrie pharmaceutique et de la gestion d’entreprises de biotechnologie, avec une expérience particulière dans les levées de fonds auprès de sociétés de capital-risque.

« Je suis ravi de rejoindre le Conseil de Surveillance de Nosopharm. La société s’appuie sur une équipe et une technologie solides, et le potentiel de sa plateforme innovante est énorme », ajoute Frédéric Hammel.

Source : Nosopharm








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents