Edition du 22-01-2020

Onxeo : nouveau brevet aux États-Unis sur l’association d’AsiDNA™ avec tout inhibiteur de PARP dans le traitement du cancer

Publié le mercredi 6 novembre 2019

Onxeo : nouveau brevet aux États-Unis sur l’association d’AsiDNA™ avec tout inhibiteur de PARP dans le traitement du cancerLa société Onxeo a annoncé avoir reçu une notification de délivrance de la part de l’USPTO (Office américain des brevets et des marques) qui accorde à la société un nouveau brevet protégeant aux États-Unis l’association d’AsiDNA™, inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR) d’Onxeo, avec tout inhibiteur de PARP (PARPi) dans le traitement du cancer.

Onxeo a reçu un brevet correspondant pour l’Europe en décembre 2018. Le nouveau brevet américain est valide jusqu’en 2036. Ce dernier renforce le portefeuille de propriété intellectuelle d’Onxeo pour AsiDNA™, qui comprend désormais 168 brevets au niveau mondial.

« La résistance aux thérapies anticancéreuses est l’un des principaux freins à un traitement efficace. La lutte contre les résistances acquises est ainsi devenue une priorité des chercheurs et des cliniciens à travers le monde. Nos recherches translationnelles ont démontré le potentiel considérable d’AsiDNA™ dans la lutte contre la résistance aux traitements anticancéreux, qu’il s’agisse d’agents endommageant l’ADN ou de thérapies ciblées comme les PARPi. Ce brevet supplémentaire, qui étend la protection de l’association d’AsiDNA™ avec tout inhibiteur de PARP aux États-Unis, renforce la pertinence du lancement, dans les prochains mois, d’une nouvelle étude clinique dont le but est de confirmer cet effet très spécifique d’AsiDNA™ sur la résistance acquise aux PARPi, » déclare Judith Greciet, directrice générale d’Onxeo.

Onxeo a mené un vaste programme d’études précliniques d’AsiDNA™ en association avec différents PARPi sur plusieurs types de tumeurs, comme le cancer du sein triple négatif ou le cancer du poumon à petites cellules. Au-delà de la démonstration de l’important effet synergique de l’association, y compris dans les tumeurs non sensibles aux PARPi seuls, les études translationnelles ont prouvé la capacité d’AsiDNA™ à prévenir l’apparition d’une résistance de la tumeur aux PARPi et même à abroger une résistance acquise. L’évaluation de cette propriété sera prochainement poursuivie dans une étude clinique de phase 1b d’AsiDNA™ en association avec un inhibiteur de PARP dans le cancer avancé de l’ovaire.

Source : Onxeo








MyPharma Editions

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Publié le 21 janvier 2020
Abivax : la FDA autorise le lancement d’essais cliniques avec ABX464 dans la Rectocolite Hémorragique Modérée à Sévère

Abivax, société de biotechnologie qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé aujourd’hui l’approbation par la Food and Drug Administration (FDA) d’une demande d’IND (Investigational New Drug) pour son candidat médicament phare ABX464, permettant l’initiation d’essais cliniques aux États-Unis pour traiter les patients atteints de rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Publié le 21 janvier 2020
Inotrem signe un accord stratégique de licence pour un test diagnostic compagnon dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’immunothérapies ciblant la voie TREM-1 avec des applications possibles dans le domaine des maladies inflammatoires aigües et chroniques, a annoncé avoir conclu un accord de licence pour la commercialisation mondiale d’un test diagnostic compagnon s’appuyant sur une protéine plasmatique soluble (sTREM-1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents