Edition du 16-02-2019

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Novagali Pharma lance une étude clinique de phase II avec Catioprost®

Publié le mercredi 15 décembre 2010

Novagali Pharma, société pharmaceutique développant des produits ophtalmiques innovants, vient d’annoncer le lancement d’une étude clinique de phase II avec son produit Catioprost®, chez les sujets atteints de glaucome et présentant une atteinte de la surface oculaire.

Le glaucome est une pathologie ophtalmique pouvant entrainer une perte progressive de la vision périphérique, voire une cécité irréversible. Elle affecterait plus de 70 millions de personnes dans le monde, dont 60% présenteraient une atteinte de la surface oculaire1. Le marché mondial du glaucome était ainsi estimé à 5,3 milliards de USD en 2009.

L’approche thérapeutique la plus répandue est l’administration quotidienne de médicaments permettant de contrôler la pression intraoculaire. Pour autant, en raison de l’âge des patients et de l’utilisation sur le long terme de formulations contenant des conservateurs, on observe des atteintes de la surface oculaire plus ou moins sévères. Ces atteintes compromettent l’observance et l’efficacité des traitements.

Emulsion cationique, sans conservateur, contenant 0,005% de latanoprost, Catioprost® est formulée pour prendre en charge le glaucome tout en traitant les atteintes de la surface oculaire. Le latanoprost est le composé le plus prescrit mondialement pour le contrôle de la pression intraoculaire. Catioprost® associe le latanoprost à la technologie brevetée Novasorb® de Novagali Pharma, dont les propriétés intrinsèques permettent de prévenir et réduire les atteintes de la surface oculaire.

L’étude clinique randomisée de Phase II de Catioprost® devrait inclure une centaine de patients aux Etats-Unis. Elle fait suite à des études précliniques réalisées au Mont Sinaï Hospital de New York et à l’Hôpital des Quinze-Vingt à Paris. Comparées aux différents traitements, actuellement commercialisés, ces études ont d’ores et déjà démontré l’efficacité de Catioprost® dans le contrôle de la pression oculaire, la supériorité de son profil de sécurité* ainsi que son potentiel d’amélioration des atteintes de la surface oculaire**.

Jérôme Martinez, Président du Directoire de Novagali Pharma, conclut : « Forts du succès de notre introduction en Bourse et de la levée de fonds corollaire de 22,1 M€, nous poursuivons le développement de notre portefeuille clinique en nous focalisant tout particulièrement sur les produits les plus avancés et les plus prometteurs. Le lancement, aujourd’hui, de l’étude clinique de Phase II avec Catioprost® s’inscrit ainsi parfaitement en ligne avec le plan de marche présenté. Nous sommes confiants quant à l’annonce de nouvelles avancées substantielles dès 2011 ».

1 Source : Prevalence of Ocular Surface Disease in Glaucoma Patients : Leung et al. , Journal of Glaucoma 2008

*Liang et al. Comparison of the ocular tolerability of a latanoprost cationic emulsion versus conventional formulations of prostaglandins: an in vivo toxicity assay. Molecular Vision 2009; 15:1690-1699

** Liang et al. In vitro vnd In vivo vvaluation of newly developed cationic emulsion formulations in corneal wound healing models. 2010 ARVO proceedings.

Source : NOVAGALI Pharma








MyPharma Editions

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l’INRIA

Publié le 13 février 2019
Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l'INRIA

Sophia Genetics a annoncé sa collaboration avec l’INRIA qui s’est vu attribué une enveloppe de 900 000 € par le Fonds de dotation MSD’AVENIR en vue de soutenir le projet PIMIENTO : projet de recherche dans le domaine du cancer du poumon non à petites cellules.

Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Publié le 12 février 2019
Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Samsung Bioepis a annoncé son expansion en Chine continentale grâce à un accord de licence avec C-Bridge Capital. Cet accord couvre plusieurs candidats biosimilaires de Samsung Bioepis, dont les candidats biosimilaires SB11 et SB12 de troisième génération, qui référencent le LUCENTIS® (ranibizumab) et le SOLIRIS® (eculizumab), respectivement, ainsi que le SB3, un candidat biosimilaire référençant l’HERCEPTIN® 3 (trastuzumab).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions