Edition du 15-11-2018

Novartis annonce la disponibilité de Bexsero®, son vaccin contre le méningocoque B

Publié le mercredi 11 décembre 2013

Le groupe pharmaceutique Novartis a annoncé mercredi que Bexsero®, le premier vaccin à large spectre contre le méningocoque B, est désormais disponible en pharmacie et dans les établissements de santé. En France, on dénombre entre 500 et 700 cas d’infection invasive à méningocoque par an, la majorité étant due au méningocoque B.

Le méningocoque B est la cause la plus fréquente de méningite bactérienne chez l’enfant et l’adolescent. Il est responsable de plus de 80% des cas d’infections invasives à méningocoque chez le nourrisson en France. Bien que peu fréquente, la méningite à méningocoque est particulièrement redoutée, notamment parce qu’elle frappe sans aucun signe précurseur, le plus souvent des enfants sans facteur de risque particulier, et peut parfois être fatale en moins de 24 heures.

« Bexsero® est le résultat de plus de 20 années de recherche de pointe dans le développement de vaccins, saluées en juin 2013 par le Prix Galien », souligne le laboratoire. Bexsero® s’administre en 2 doses à partir de l’âge de 2 ans. Chez les enfants entre 6 mois et 23 mois, un rappel est nécessaire l’année suivante et chez les nourrissons de moins de 6 mois, dont l’immunité nécessite d’être renforcée, 3 doses et un rappel sont préconisés.

Dans un avis rendu public mercredi, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a pour sa part recommandé l’utilisation du vaccin Bexsero chez les populations à risques de contracter ce type de méningites (notamment les personnes immunodéprimées) et « à titre temporaire » dans certaines « situations spécifiques » comme des foyers de cas groupés.

« Cette recommandation du Haut Conseil de Santé Publique, ciblée dans un premier temps prioritairement sur les territoires, ou les populations, en situation de risque exceptionnellement élevé de méningocoque B, confirme la confiance des autorités françaises en la sécurité d’emploi et les bénéfices de prévention attendus chez les vaccinés », a estimé Novartis dans un communiqué.

Au-delà de cette recommandation Bexsero® est d’ores et déjà disponible hors remboursement en pharmacie et établissements de santé.

« Nous nous réjouissons que l’infection invasive à méningocoque B fasse désormais partie des maladies pouvant être prévenues par la vaccination, mais pensons que seule une intégration dans le calendrier vaccinal de la population générale peut en maximiser le bénéfice de santé publique. », a estimé Andrin Oswald, Directeur de la Division Vaccins & Diagnostics de Novartis..

En Europe Bexsero est désormais également disponible et en Allemagne où il est pris en charge par certaines caisses, et au Royaume Uni  où les autorités étudient son intégration au calendrier vaccinal. »

Source : Novartis








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions