Edition du 24-07-2021

Novartis confirme ses objectifs après un solide premier semestre

Publié le mardi 19 juillet 2011

Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis a généré au 1er semestre 2011 un bénéfice net de 5,55 milliards de dollars en hausse de 3% sur un an pour un chiffre d’affaires net en hausse de de 21% à 28,94 milliards de dollars.

Au premier semestre, le chiffre d’affaires net a enregistré une hausse de 21% (+16% tcc) à USD 28,9 milliards. Les produits lancés récemment ont progressé de 47% par rapport au premier semestre 2010, contribuant pour USD 7,1 milliards au chiffre d’affaires net du Groupe.
Le chiffre d’affaires net de Pharmaceuticals a crû de 8% (+3% tcc) à USD 16,0 milliards, soutenu par une croissance de huit points de pourcentage en volumes, en partie érodée d’un point par l’effet de baisses de prix et de quatre points par l’arrivée de nouveaux génériques sur le marché ainsi que par la cession de produits.
« Notre portefeuille diversifié de soins de santé, concentré sur les segments à croissance élevée, nous permet d’engendrer de très bons résultats », estime . Jimenez, Directeur général de Novartis qui souligne l’obtention de quatre autorisations majeures et le dépôt de deux demandes importante d’homologation.

Quatre autorisations majeures
En effet, l’Europe a homologué Rasilamlo, le traitement combiné en un seul comprimé du laboratoire suisse contre l’hypertension non contrôlée. L’UE a aussi autorisé une nouvelle indication de Lucentis pour traiter la perte visuelle consécutive à un oedème maculaire provoqué par une occlusion veineuse rétinienne (RVO), une maladie survenant brusquement et entraînant une baisse invalidante de la vision.

Aux Etats-Unis, la FDA a homologué Arcapta Neohaler (indacatérol), un bronchodilatateur innovateur contre la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Indicatérol a en outre été autorisé au Japon sous la marque Onbrez Inhalation Capsules.

La FDA a aussi enregistré Afinitor (évérolimus) en tant que nouveau traitement, le premier depuis près de trois décennies, contre les tumeurs neuroendocriniennes avancées (TNE) d’origine pancréatique, un cancer très agressif contre lequel les options thérapeutiques étaient jusqu’ici limitées.

Evérolimus a été autorisé en Suisse sous le nom de Votubia pour traiter l’astrocytome sous épendymaire à cellules géantes (SEGA), une tumeur bénigne du cerveau associée à une sclérose tubéreuse. Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis en faveur de l’homologation de Votubia dans l’UE.

Deux demandes majeures
Novartis a par ailleurs déposé une demande d’enregistrement dans l’UE pour l’inhibiteur de Janus kinase INC424, dont Novartis détient la licence, pour le traitement de la myélofibrose, un cancer du sang potentiellement mortel caractérisé par une insuffisance de la moelle osseuse et des symptômes invalidants.
 En outre, la FDA a accepté la demande d’étendre l’indication de Menveo, notre vaccin contre le méningocoque, aux enfants en bas âge à partir de deux mois, en s’appuyant sur les résultats obtenus chez plus de 6000 enfants de cet âge dans le monde entier.

Prévisions
Pour l’année en cours, le laboratoire helvétique table sur une croissance des ventes à « deux chiffres ». Pharmaceuticals devrait enregistrer une croissance à un chiffre, situé entre le bas et le milieu de la fourchette, la hausse des volumes faisant plus que compenser l’impact de la concurrence des génériques. La progression du chiffre d’affaires d’Alcon devrait se situer à un taux à un chiffre, entre le milieu et le haut de la fourchette sur base pro forma. Sandoz devrait également réaliser une hausse de son chiffre d’affaires à un taux à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents