Edition du 20-09-2018

Novartis finalise ses transactions avec GSK

Publié le lundi 2 mars 2015

Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a annoncé lundi avoir mené à terme une série de transactions avec le britannique GlaxoSmithKline (GSK), incluant l’acquisition du portefeuille oncologie de GSK, la création d’une coentreprise de Consumer Healthcare et la cession de l’activité vaccins (hors vaccins antigrippaux) de Novartis à GSK.

Les transactions ont été annoncées en avril 2014 dans le cadre du remaniement du portefeuille mondial de Novartis visant à recentrer la société sur trois secteurs d’activité principaux à l’échelle mondiale : les produits pharmaceutiques innovants, l’ophtalmologie et les médicaments génériques. « La conclusion des transactions avec GSK permet de recentrer Novartis et de réaffirmer notre position de leader sur des segments d’activité porteurs » a déclaré Joseph Jimenez, CEO de Novartis dans un communiqué. « Grâce à cette évolution de notre stratégie, nous comptons améliorer nos marges et nous positionner pour faire face aux changements à venir dans le secteur de la santé. »

Un portefeuille de 22 médicaments d’oncologie et d’hématologie

Novartis a acquis les produits oncologiques de GSK, dont deux candidats au pipeline, pour une contrepartie en espèces globale de USD 16 milliards. Sur cette somme, jusqu’à 1,5 milliard est lié à la réalisation de certaines étapes de développement. Novartis Oncology gère désormais un portefeuille de 22 médicaments d’oncologie et d’hématologie pour traiter plus de 25 pathologies dans le monde. L’acquisition de traitements pour le mélanome, le carcinome des cellules rénales et l’hématologie vient compléter le groupe actuel de médicaments novateurs en créant un portefeuille riche en médicaments d’oncologie et d’hématologie ciblant d’importants mécanismes biologiques des maladies.

« En tablant sur la puissance commerciale et les capacités de R&D de Novartis Oncology, il est attendu que Novartis parvienne à optimiser les traitements de GSK récemment acquis », indique le groupe. Ces traitements incluent : Tafinlar®, un inhibiteur de BRAF et Mekinist(TM), un inhibiteur de MEK, tous deux autorisés pour le traitement du mélanome métastatique, Votrient®, un inhibiteur VEGFR pour le carcinome des cellules rénales qui a montré une efficacité significative dans le traitement de première intention du cancer rénal. Promacta® pour la thrombocytopénie, Tykerb® pour le cancer du sein métastatique HER2+ et Arzerra® pour la leucémie lymphoïde chronique font également partie de la transaction.

Novartis détient également des droits pour prendre part à l’actuel et futur pipeline R&D de GSK en oncologie (à l’exclusion des vaccins oncologiques), qui pourraient déboucher sur de nouveaux composés et de nouvelles cibles. Le chiffre d’affaires des produits oncologiques de GSK acquis s’élevait à environ USD 2,0 milliards en 2014, en progression d’environ 32 % en monnaie locale par rapport à 2013.

La création d’une coentreprise de Consumer Healthcare

Le regroupement de Novartis OTC et de GSK Consumer Healthcare donne naissance à un leader mondial des médicaments sans ordonnance (GSK Consumer Healthcare) dont Novartis détient une participation importante de 36,5 % des actions. GSK Consumer Healthcare devrait occuper des positions de leader dans quatre grandes catégories OTC : Wellness, Oral Health, Nutrition et Skin Health. La coentreprise est présente sur les marchés des pays développés ainsi que sur des marchés émergents clés.

Cession des vaccins hors antigrippaux à GSK
Novartis a cédé son activité vaccins (à l’exclusion de ses vaccins antigrippaux) à GSK pour un total de USD 7,1 milliards plus les redevances. Ce montant de 7,1 milliards se compose de 5,25 milliards versés à la conclusion et jusqu’à 1,8 milliards en paiements d’étape futurs.

Par ailleurs, Novartis a procédé depuis 2013 à d’autres transactions stratégiques visant à transformer le portefeuille de la société. En janvier 2015, la société a achevé la vente de son activité Animal Health à Eli Lilly and Company pour un montant d’environ USD 5,4 milliards. Suite à la transaction avec Eli Lilly, Novartis présentera un bénéfice avant impôt exceptionnel au premier trimestre 2015 d’environ USD 4,7 milliards.

En octobre 2014, la société a annoncé un accord relatif à la cession de ses vaccins antigrippaux à CSL Limited pour un montant de USD 275 millions, une transaction qui devrait se conclure à la fin 2015. En janvier 2014, Novartis a achevé la vente de sa filiale de diagnostics de transfusions sanguines à Grifols S.A. pour USD 1,7 milliards.

Source :  Novartis








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions