Edition du 19-09-2018

Novartis investit plus de CHF 500 millions dans ses installations de Stein en Suisse

Publié le mercredi 25 avril 2012

Novartis va investir plus de CHF 500 millions dans de nouvelles installations de pointe pour la fabrication de formes galéniques solides à Stein en Suisse. Les anciennes installations seront partiellement démantelées en 2016. Stein deviendra ainsi un centre de compétences technologiques, aussi bien pour les produits stériles que solides, au sein du réseau mondial de production. Le groupe pharmaceutique suisse prévoit de renforcer le rôle stratégique du site pour en faire une plate-forme clé de lancement mondial de nouveaux produits pharmaceutiques.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de la stratégie à long terme de Novartis visant à établir un réseau mondial de centres technologiques de production. La pose de la première pierre est prévue pour juillet 2012 et les nouvelles installations devraient être pleinement opérationnelles vers la fin de 2016.

La flexibilité et la modularité des nouvelles installations permettront à Novartis de mieux répondre aux exigences de son futur portefeuille de produits tout en mettant l’accent sur les produits plus difficiles à fabriquer que sont les médicaments administrés par inhalation et les formes galéniques hautement actives. Elles permettront aussi à Novartis d’adapter plus rapidement ses capacités de production en fonction de l’évolution du portefeuille et de la demande. Il s’agira d’un centre axé sur le futur qui servira environ 150 marchés dans le monde.

Deux autres projets d’investissement sont déjà en cours à Stein : le premier, d’un montant de CHF 60 millions, concerne la modernisation des lignes de fabrication des produits lyophilisés. Les travaux, lancés en septembre 2011, devraient se terminer d’ici 2014. Le second porte sur la construction du nouvel édifice « Cube 2 », également débutée l’an dernier, qui augmentera la capacité du centre de données de Novartis. Cette extension, d’un coût de CHF 125 millions, devrait être achevée en 2013.

Le site de Stein, dans le canton d’Argovie, est la plus importante unité de production de la division Pharmaceuticals. Tous les ans, les quelque 1 400 collaborateurs y produisent plus de 4,1 milliards de comprimés, gélules, ampoules, seringues préremplies, flacons et systèmes de traitement transdermique qui sont exportés vers plus de 150 pays. Le site de Stein contribue donc de façon importante à positionner Novartis comme l’un des premiers exportateurs du pays. L’an dernier, Novartis a ainsi réalisé plus de 14 % des exportations suisses.

D’autres grands projets en Suisse

Outre Stein, plusieurs autres projets sont prévus ou déjà mis en oeuvre. Selon la conjoncture économique, d’autres projets de construction seront lancés sur le Campus de Novartis à Bâle dans les années à venir afin de créer un espace de travail qui accueillera 10 000 collaborateurs d’ici 2030. De plus, des installations d’essai utilisant des technologies de fabrication novatrices sont en cours de construction pour un coût d’environ CHF 34 millions. Sur le site de production chimique de Schweizerhalle, dans le canton de Bâle, ce sont quelque CHF 42 millions qui ont été investis en vue de l’optimisation des installations.

Dans le canton de Zoug, l’ouverture d’un nouveau bâtiment comprenant 400 stations de travail ultramodernes est prévue pour 2013 : comme cela avait été annoncé l’été dernier, les sites actuels de Bern, Cham-Steinhausen et Hünenberg seront fermés d’ici là et les activités seront transférées vers le nouveau site de Rotkreuz. Parallèlement, il est prévu de construire un nouveau centre de formation dans le canton de Zoug.

Des projets d’extension sont également prévus et mis en oeuvre dans l’Ouest de la Suisse : Alcon Pharmaceuticals Ltd. ouvrira un nouvel immeuble de bureaux à Fribourg en septembre et il est prévu d’investir CHF 40 millions sur le site OTC de Nyon afin de moderniser la production et d’améliorer la productivité.

Source :  Novartis








MyPharma Editions

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions