Edition du 11-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Novartis : partenariat avec Medicines for Malaria Venture pour développer un nouveau traitement antipaludéen

Publié le mercredi 15 juin 2016

Novartis : partenariat avec Medicines for Malaria Venture pour développer un nouveau traitement antipaludéenNovartis a annoncé qu’il allait étendre son partenariat de longue date avec Medicines for Malaria Venture (MMV). Le groupe pharmaceutique suisse dirigera le développement de la molécule antipaludique KAF156 avec le soutien scientifique et financier de MMV et en collaboration avec la Fondation Bill & Melinda Gates.

Cet accord fixe les conditions de développement du KAF156 et de sa disponibilité future pour les patients. Le KAF156, qui appartient à une nouvelle classe de molécules antipaludiques, est l’un des premiers candidats médicaments antipaludéens à entrer en phase IIb de développement clinique depuis plus de 20 ans. Il agit contre les deux parasites responsables de la majorité des décès imputables au paludisme (Plasmodium falciparum et Plasmodium vivax), aux stades sanguin et hépatique du cycle de vie du parasite. De plus, il pourrait fournir une posologie plus pratique et traiter le problème de la multirésistance aux médicaments qui a fait son apparition dans cinq pays de la sous-région du Grand Mékong (GMS, Great Mekong Sub-region).

Le KAF156 s’appuie sur le travail de longue date de Novartis dans le développement de médicaments antipaludéens et sur le lancement en 1999 de Coartem®, la première association médicamenteuse à base d’artémisinine (ACT, Artemisinin-based Combination Therapy) à dose fixe. L’ACT est le traitement de référence actuel contre le paludisme.

« Nous sommes ravis d’étendre notre partenariat avec Novartis pour développer ce candidat médicament antipaludéen prometteur, qui a le potentiel pour lutter contre la résistance aux médicaments et pour améliorer l’observance du traitement chez les patients, a déclaré David Reddy, CEO de MMV. Cet accord est une étape décisive qui permettra à MMV de poursuivre sa mission consistant à découvrir, développer et fournir de nouveaux antipaludéens efficaces et abordables aux patients qui en ont le plus besoin. »

Novartis rappelle enfin qu’au travers de la Novartis Malaria Initiative, il s’engage à favoriser la recherche, le développement et l’accès à de nouveaux médicaments afin d’éradiquer le paludisme. Depuis 2001, elle a fourni plus de 750 millions de traitements à prix coûtant (dont 300 millions de traitements pédiatriques dispersibles développés par Novartis en collaboration avec MMV) destinés pour la plupart au secteur public de pays où le paludisme est endémique.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents