Edition du 21-08-2018

Novasep investit 3 millions € dans ses capacités de production d’ingrédients pharmaceutiques hautement actifs (HPAPI)

Publié le vendredi 20 juillet 2012

Novasep, fournisseur de solutions de purification et de production pour les industries des sciences de la vie, vient d’annoncer un investissement de trois millions d’euros pour augmenter ses capacités de production d’ingrédients pharmaceutiques hautement actifs (HPAPI) sur son site du Mans (France). Cette expansion va permettre à Novasep de faire face à la demande croissante en termes de production de nouvelles thérapies anti-cancer.

Les besoins de production de médicaments hautement actifs et ciblés, combinant une efficacité accrue et des effets secondaires limités, comme les anticorps monoclonaux conjugués (ADC – Antibody-Drug Conjugates), connaissent une forte croissance. La nouvelle installation du Mans vient conforter la stratégie globale de Novasep dans le domaine de la synthèse totale des ADCs, qui intègre la production des toxines et des anticorps monoclonaux (mAb), le couplage toxine-mAb, la purification et la formulation de l’ADC.

Dans cette nouvelle unité, Novasep pourra réaliser des opérations de chimie cryogénique à -60°C dans des réacteurs en hastelloy, de chromatographie HPLC et de séchage en zone confinée afin de produire des toxines pour les ADCs à échelle commerciale. La nouvelle extension doit être opérationnelle début 2013. Dans ces nouveaux ateliers, Novasep pourra réaliser la synthèse, la purification et l’isolation aux normes cGMP de composés hautement actifs ayant une limite d’exposition professionnelle (LEP) inférieure à 30 ng/m3 à une échelle de plusieurs kilos par lot.

L’expertise du personnel de l’usine du Mans en matière de synthèse et de purification des HPAPIs, ainsi que les investissements réalisés sur ce site depuis plus de 25 ans, ont permis à Novasep d’être à la pointe de la technologie en matière de production de toxines pour les ADCs. Cette vaste expérience lui a aussi permis de bénéficier depuis 2009 de la certification SafeBridge (R), et de passer plusieurs inspections de la FDA.

« La production des molécules pharmaceutiques fait face à un certain nombre de défis. Les médicaments en développement sont de plus en plus spécifiques et personnalisés, tandis que l’environnement économique commande des solutions toujours plus sûres et moins chères », indique Patrick Glaser, Président de Novasep Synthesis, la division molécules de synthèse de Novasep. « La stratégie de développement de Novasep nous a permis d’anticiper ces évolutions du marché. Aujourd’hui, nous augmentons nos capacités pour répondre à la demande de nos donneurs d’ordres : ce nouvel investissement est le résultat de notre engagement constant dans le domaine des HPAPIs et de nos collaborations à long terme avec nos clients. »

« Avec cet investissement important sur son site du Mans, Novasep confirme sa volonté de poursuivre le développement de son modèle économique global et différencié, qui apporte une vraie valeur ajoutée à ses clients », ajoute Roger-Marc Nicoud, Fondateur et Président Directeur Général de Novasep.

Source :  Novasep








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions