Edition du 14-05-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Novasep investit 30 millions d’euros dans la construction de la plus grande unité de chromatographie au monde

Publié le mercredi 10 octobre 2012

Novasep, fournisseur de solutions de purification et de production pour les industries des sciences de la vie, a annoncé le 10 octobre un investissement de 30 millions d’euros pour la construction en Europe de la plus grande unité de chromatographie au monde. Cette nouvelle unité, implantée sur son site de Mourenx en France, permettra à Novasep de produire un principe actif (API) à grande échelle.

L’unité sera construite sur le site de Novasep à Mourenx (64), en France, et sera opérationnelle d’ici 18 mois. L’expansion du site de Mourenx dans des délais très courts ainsi que le développement d’un nouveau procédé de purification viennent répondre à la forte croissance de la demande d’un principe actif hautement purifié.

La réalisation de ce projet de 30 millions d’euros est le troisième investissement majeur de Novasep cette année. Il vient répondre à la croissance du marché, après l’ouverture d’un nouveau site de production de 2 000 m2 à Shanghai (Chine) et un investissement de trois millions d’euros sur le site du Mans (72), en France, pour augmenter les capacités de production d’ingrédients pharmaceutiques hautement actifs (HPAPI).

Depuis plus de 20 ans, Novasep propose des solutions novatrices de chromatographie continue pour l’industrie pharmaceutique. Ses technologies de chromatographie continue SMB et Varicol® sont actuellement utilisées pour la production à l’échelle commerciale de plusieurs principes actifs chiraux. Conçue par les ingénieurs de Novasep, la nouvelle unité de Mourenx intègrera des systèmes Varicol®, avec des colonnes de 1 200 mm de diamètre fonctionnant à plus de 70 bars, soit les plus grands jamais construits dans l’industrie pharmaceutique. Cette unité produira un principe actif hautement purifié à partir d’un mélange très complexe. Les technologies intègreront des systèmes très sophistiqués de récupération des solvants, permettant leur recyclage à 99,9 pour cent. Ce procédé sera ainsi à la fois respectueux de l’environnement et très économique.

« Les médicaments en développement et entrant sur le marché sont de plus en plus complexes et spécifiques. En conséquence, les industries des sciences de la vie sollicitent de plus en plus le savoir-faire de Novasep en matière de technologies de purification. C’est pour répondre à cette demande que nous réalisons cet investissement, le plus important de l’année 2012 », déclare Patrick Glaser, Président directeur général de Novasep. « Ce projet ambitieux, la plus importante unité de chromatographie dans l’industrie pharmaceutique, démontre la pertinence de la stratégie de Novasep, fondée sur la combinaison des techniques de synthèse, de biosynthèse et de purification. Nous remercions nos partenaires institutionnels pour leur soutien et nos actionnaires pour leur grande implication, contributions déterminantes à la finalisation de ce projet. »

Au-delà de l’engagement de Novasep, l’investissement de 30 millions d’euros a été rendu possible grâce au soutien financier et/ou logistique des partenaires suivants: la Communauté de Communes de Lacq, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Bureau de Développement Economique Adour, la DIRECCTE Aquitaine, la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques, le Groupe Total, et enfin OSEO, le partenaire de l’innovation en France. L’unité de production s’appuiera sur la plateforme de fourniture d’énergie SOBEGI, filiale de Total.

Source : Novasep








MyPharma Editions

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents