Edition du 17-08-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Noxxon Pharma présente les premières données de l’essai en cours avec NOX-A12

Publié le mercredi 3 octobre 2018

Noxxon Pharma présente les premières données de l'essai en cours avec NOX-A12Noxxon Pharma a présenté les 1ère données de l’essai clinique en cours testant NOX-A12 seul (partie 1) ainsi que les données disponibles sur l’innocuité de l’association de NOX-A12 avec le Keytruda® (pembrolizumab) de Merck & Co./MSD (partie 2) chez des patients atteints d’un cancer colorectal ou pancréatique métastatique, à microsatellites stables, à l’occasion de la 4e Conférence Internationale CRI-CIMT-EATI-AACR en immunothérapie du cancer à New York, aux États-Unis.

Les principales conclusions des données de la partie 1 sont :

. NOX-A12 pénètre dans le microenvironnement tumoral à la fois dans les tissus cancéreux pancréatiques et colorectaux, où il se lie et neutralise sa cible CXCL12 ;

. les modifications de la signature des cytokines indiquent clairement que le NOX-A12 agit sur le microenvironnement tumoral et induit une réponse immunitaire de type Th1 immunostimulateur chez environ 50% des patients présentant des biopsies analysables ;

. il existe une corrélation statistiquement significative entre le degré d’inhibition de la cible dans les tissus tumoraux et les modifications des profils immunitaires des cytokines et des chimiokines ;

. une population de cellules, doublement positive pour les marqueurs de surface CD14 et CD15, a été identifiée et pourrait potentiellement servir de biomarqueur pour prédire la réponse immunitaire lors du traitement par NOX-A12.

De plus, à ce jour, le profil d’innocuité du NOX-A12 associé au pembrolizumab est conforme à celui de du pembrolizumab en monothérapie chez les patients atteints d’un cancer avancé.

« Nous sommes très heureux de voir ce qui semble être une réponse claire à la neutralisation accrue de la cible de NOX-A12 dans les tissus de biopsie tumorale analysés. Le design de la partie de l’étude portant sur la monothérapie du NOX-A12 a permis à NOXXON d’obtenir des données permettant de mieux comprendre la relation entre la dose administrée et la pénétration dans le tissu ainsi que les mécanismes d’action complémentaires qui méritent d’être approfondis », commente le Dr Jarl Ulf Jungnelius, Directeur Médical de NOXXON Pharma.

« Nous sommes impatients d’échanger sur ces données avec les experts lors de la quatrième conférence internationale CRI-CIMT-EATI-AACR sur l’immunothérapie du cancer. Ver la fin de l’année, une fois que nous aurons obtenu les données d’efficacité de tous les patients de la partie 2 de l’essai testant NOX-A12 en association avec Keytruda®, nous nous concentrerons sur la corrélation entre les réactions immunitaires au niveau des tissus et les réponses cliniques », ajoute Aram Mangasarian, Président Directeur Général de NOXXON Pharma.

Le poster est en ligne sur www.noxxon.com : Poster NOX-A12 au 4ème CRI-CIMT-EATI-AACR

Source : NOXXON








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents