Edition du 27-09-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Noxxon : recrutement du 1er patient dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau nouvellement diagnostiqué

Publié le mercredi 16 octobre 2019

Noxxon : recrutement du 1er patient dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau nouvellement diagnostiquéNoxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient nouvellement diagnostiqué d’un cancer du cerveau dans une étude clinique de phase I/II. L’étude porte sur l’association de doses croissantes de l’inhibiteur de la CXCL12, NOX-A12, avec la radiothérapie par faisceau externe.

Dans le cadre de cette étude, l’administration de NOX-A12 est prévue pendant une période maximale de six mois. Le mode d’action anticipé du NOX-A12 est l’inhibition de l’afflux indésirable de « cellules réparatrices » depuis la moelle osseuse dans la tumeur à la suite d’une rupture du système vasculaire de la tumeur induite par la radiothérapie. Ces « cellules réparatrices » agissent en remplaçant les vaisseaux sanguins de la tumeur qui ont été détruits par l’irradiation, ce qui entraîne ainsi une récidive de la maladie.

L’étude est conçue pour apporter des données sur l’innocuité ainsi que des premières données d’efficacité dans le but de définir une dose recommandée de phase II (DPR2D) pour cette nouvelle approche thérapeutique. De plus, l’évaluation non invasive des modifications de la vascularisation tumorale devrait confirmer le mécanisme d’action attendu du NOX-A12 en association avec la radiothérapie.

« Cette étude est une nouvelle option pour les patients dont la pathologie est très difficile à traiter. Le candidat-médicament devrait bloquer l’afflux de deux types distincts de cellules que la tumeur cérébrale endommagée tente de recruter pour aider à se réparer et à survivre. De nombreuses études précliniques ainsi qu’un récent essai clinique à Stanford ont donné des résultats prometteurs grâce à des interventions ciblant la voie CXCL12. Nous avons tiré certaines leçons de ces données et nous sommes très optimistes quant à l’efficacité du blocage des deux types de cellules pour une plus longue durée », a commenté le Dr Frank Giordano, Directeur intérimaire du Département de Radio-Oncologie au Centre Médical Universitaire de Mannheim en Allemagne.

« Sur la base de données précliniques prometteuses chez le rat et la souris, nous sommes très heureux d’évaluer le NOX-A12 dans cette indication. Il s’agit d’une approche unique et prometteuse qui a le potentiel de traiter efficacement les patients atteints d’un cancer du cerveau pour lesquels il n’existe actuellement aucun traitement optimal. La demande de la communauté clinique pour tester cette combinaison a été très forte et nous sommes heureux que le traitement des patients ait été initié. Les données de la première cohorte de patients sont attendues en milieu d’année 2020 », ajoute le Dr Jarl Ulf Jungnelius, Directeur Médical de NOXXON.

L’essai se déroule dans trois hôpitaux en Allemagne. Jusqu’à trois doses croissantes de NOX-A12 seront administrées, en association avec la radiothérapie standard, en traitement de première intention à des patients nouvellement diagnostiqués avec des tumeurs cérébrales qui ne bénéficieraient pas des chimiothérapies standards actuelles et dont les tumeurs ne peuvent être complètement réséquées par chirurgie. L’objectif principal de l’étude est d’évaluer l’innocuité et la tolérance de cette association. Les critères d’évaluation secondaires comprennent l’activité du traitement, évaluée par la surveillance de la vascularisation de la tumeur par IRM, la survie sans progression, la survie globale et les taux de réponse.

Source : Noxxon








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents