Edition du 19-02-2018

Oncodesign : démarrage officiel du projet d’intelligence artificielle OncoSNIPE®

Publié le jeudi 19 octobre 2017

Oncodesign : démarrage officiel du projet d’intelligence artificielle OncoSNIPE®Oncodesign et Unicancer détaillent le projet OncoSNIPE qui a pour objectif le développement et la mise en œuvre d’approches d’intelligence artificielle contre le cancer. Le démarrage officiel du projet intervient après l’obtention d’un financement de 7,7M€ dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) pour un budget global de 12M€.

En intégrant le projet, Unicancer qui réunit les 20 Centres de Lutte Contre le Cancer de France (CLCC), donne accès aux partenaires du consortium au socle ConSoRe, une plateforme digitale 3.0 dédiée au cancer. ConSoRe sera considérablement enrichi par les partenaires d’OncoSNIPE : anonymisation des dossiers patients, intégration des données omiques issues de l’essai clinique, identification des patients similaires, création d’un lien avec la plateforme de médecine de précision tranSMART, et enfin identification des populations de patients résistants ou insensibles aux traitements anti-cancéreux.

« L’objectif est d’améliorer la modélisation des problématiques de résistances aux traitements anticancéreux par une contextualisation des données cliniques, omiques et d’imagerie par l’enrichissement de métadonnées pertinentes issues des dossiers patients, » indique Philippe Genne, Fondateur et PDG d’Oncodesign. « A l’issue de ce projet, Oncodesign sera capable d’identifier de nouvelles cibles pour traiter la résistance et l’insensibilité aux traitements, c’est un catalyseur puissant pour nos programmes de Découverte, en partenariats ou en licensing. Cette technologie est clé dans le contexte de la médecine de précision, au sein duquel nous aspirons à nous développer fortement dans les années à venir. »

« Le projet OncoSNIPE est particulièrement innovant et prometteur pour une meilleure prise en charge des patients présentant une résistance aux traitements classiques, » ajoute Pascale Flamant, Déléguée Générale d’Unicancer. « Pour mener à bien ce projet, Unicancer se félicite de mettre à disposition du Consortium son outil ConSoRe et va autoriser à l’avenir son installation dans des structures de soins autres que les Centres de Lutte Contre le Cancer. »

Le projet a obtenu l’avis favorable du CPP Nord-Ouest IV autorisant la mise en place d’un essai clinique longitudinal, impliquant 600 patients dans trois indications représentatives des mécanismes de résistances et insensibilités en oncologie : le cancer du poumon, le cancer du sein et le cancer du pancréas. Cet essai étudiera notamment les profils moléculaires associés à la non réponse aux traitements chez les patients atteints de ces cancers.

Source : Oncodesign








MyPharma Editions

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions