Edition du 24-04-2018

Oncodesign et Bristol-Myers Squibb vont collaborer pour développer de nouveaux médicaments

Publié le mardi 5 janvier 2016

Oncodesign et Bristol-Myers Squibb collaborent pour développer de nouveaux médicamentsOncodesign, la société biotechnologique basée à Dijon et spécialisée dans la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques contre les cancers et d’autres maladies graves, vient de signer un accord de collaboration stratégique avec le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb pour découvrir, développer et commercialiser de nouvelles molécules macrocycliques.

La collaboration repose sur la plateforme de petits composés macrocycliques d’Oncodesign, Nanocyclix®, et mobilisera également les modules technologiques de pharmacologie d’Oncodesign en oncologie à savoir Predict®, Chi-mice® et Pharmimage®. La collaboration pourra porter sur plusieurs domaines thérapeutiques et impliquera des approches phénotypiques cellulaires.

L’objectif de la collaboration est de générer de nouveaux composés reposant sur la plateforme Nanocyclix® pour des cibles d’intérêt de Bristol-Myers Squibb. Ces petits composés macrocycliques, hautement puissants et sélectifs, présentent des caractéristiques favorables permettant une optimisation rationnelle rapide, au-delà de ce qui est généralement possible avec les approches moléculaires classiques.

Selon les termes du contrat, Oncodesign sera principalement en charge des phases de sélection et d’optimisation chimique des composés retenus, jusqu’à l’étape de sélection du candidat-médicament pour les cibles en oncologie et éventuellement hors oncologie. Bristol-Myers Squibb sera pour sa part en charge de la poursuite du développement préclinique et clinique de tous les produits issus de la collaboration, ainsi que de leur commercialisation à l’échelle mondiale.

Oncodesign recevra un paiement initial de 3 millions de dollars ainsi qu’un montant maximum de 80 millions de dollars par cible en fonction de franchissement d’étapes relatifs à la recherche, au développement et aux aspects réglementaires. En outre, Oncodesign pourra bénéficier de royalties progressives sur les ventes futures et de paiements additionnels en fonction des performances commerciales de chaque produit résultant de la collaboration.

« Nous sommes extrêmement heureux d’avoir conclu cet accord avec Bristol-Myers Squibb, l’un des laboratoires pharmaceutiques de taille mondiale parmi les plus actifs et innovants actuellement. De par son envergure, cette collaboration stratégique est de loin la plus importante que nous ayons établie jusqu’à maintenant. Elle va nous permettre d’exploiter pleinement le potentiel de nos plateformes technologiques dans les domaines de la chimie et de la biologie. Au-delà de nos programmes développés en interne ou faisant déjà l’objet de partenariats, cette nouvelle collaboration avec Bristol-Myers Squibb pourrait permettre d’apporter de nouvelles options thérapeutiques pour les patients qui ne disposent aujourd’hui d’aucune solution efficace. Telle est d’ailleurs la raison de notre existence, » commente le Dr Philippe Genne, PDG et fondateur d’Oncodesign.

« Nanocyclix® a généré une grande variété de molécules totalement inédites aux propriétés uniques et qui semblent être en parfaite adéquation avec les programmes d’intérêt de Bristol-Myers Squibb, » ajoute le Dr Jan Hoflack, Directeur scientifique d’Oncodesign. « La possibilité d’utiliser nos composés macrocycliques dans de multiples domaines thérapeutiques, à la fois sur des familles de cibles définies à l’avance et par des approches phénotypiques, élargit encore les applications de nos molécules. Nous sommes honorés que Bristol-Myers Squibb ait sélectionné nos technologies pour avancer sur leurs programmes prioritaires. »

Source : Oncodesign








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions