Edition du 01-07-2022

Oncodesign et Bristol-Myers Squibb vont collaborer pour développer de nouveaux médicaments

Publié le mardi 5 janvier 2016

Oncodesign et Bristol-Myers Squibb collaborent pour développer de nouveaux médicamentsOncodesign, la société biotechnologique basée à Dijon et spécialisée dans la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques contre les cancers et d’autres maladies graves, vient de signer un accord de collaboration stratégique avec le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb pour découvrir, développer et commercialiser de nouvelles molécules macrocycliques.

La collaboration repose sur la plateforme de petits composés macrocycliques d’Oncodesign, Nanocyclix®, et mobilisera également les modules technologiques de pharmacologie d’Oncodesign en oncologie à savoir Predict®, Chi-mice® et Pharmimage®. La collaboration pourra porter sur plusieurs domaines thérapeutiques et impliquera des approches phénotypiques cellulaires.

L’objectif de la collaboration est de générer de nouveaux composés reposant sur la plateforme Nanocyclix® pour des cibles d’intérêt de Bristol-Myers Squibb. Ces petits composés macrocycliques, hautement puissants et sélectifs, présentent des caractéristiques favorables permettant une optimisation rationnelle rapide, au-delà de ce qui est généralement possible avec les approches moléculaires classiques.

Selon les termes du contrat, Oncodesign sera principalement en charge des phases de sélection et d’optimisation chimique des composés retenus, jusqu’à l’étape de sélection du candidat-médicament pour les cibles en oncologie et éventuellement hors oncologie. Bristol-Myers Squibb sera pour sa part en charge de la poursuite du développement préclinique et clinique de tous les produits issus de la collaboration, ainsi que de leur commercialisation à l’échelle mondiale.

Oncodesign recevra un paiement initial de 3 millions de dollars ainsi qu’un montant maximum de 80 millions de dollars par cible en fonction de franchissement d’étapes relatifs à la recherche, au développement et aux aspects réglementaires. En outre, Oncodesign pourra bénéficier de royalties progressives sur les ventes futures et de paiements additionnels en fonction des performances commerciales de chaque produit résultant de la collaboration.

« Nous sommes extrêmement heureux d’avoir conclu cet accord avec Bristol-Myers Squibb, l’un des laboratoires pharmaceutiques de taille mondiale parmi les plus actifs et innovants actuellement. De par son envergure, cette collaboration stratégique est de loin la plus importante que nous ayons établie jusqu’à maintenant. Elle va nous permettre d’exploiter pleinement le potentiel de nos plateformes technologiques dans les domaines de la chimie et de la biologie. Au-delà de nos programmes développés en interne ou faisant déjà l’objet de partenariats, cette nouvelle collaboration avec Bristol-Myers Squibb pourrait permettre d’apporter de nouvelles options thérapeutiques pour les patients qui ne disposent aujourd’hui d’aucune solution efficace. Telle est d’ailleurs la raison de notre existence, » commente le Dr Philippe Genne, PDG et fondateur d’Oncodesign.

« Nanocyclix® a généré une grande variété de molécules totalement inédites aux propriétés uniques et qui semblent être en parfaite adéquation avec les programmes d’intérêt de Bristol-Myers Squibb, » ajoute le Dr Jan Hoflack, Directeur scientifique d’Oncodesign. « La possibilité d’utiliser nos composés macrocycliques dans de multiples domaines thérapeutiques, à la fois sur des familles de cibles définies à l’avance et par des approches phénotypiques, élargit encore les applications de nos molécules. Nous sommes honorés que Bristol-Myers Squibb ait sélectionné nos technologies pour avancer sur leurs programmes prioritaires. »

Source : Oncodesign








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents