Edition du 22-09-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Recherche » Stratégie

Oncologie : MATWIN transfère son premier projet de recherche à Roche

Publié le mardi 10 janvier 2012

MATWIN (Maturation & Accelerating Translation With INdustry) a transfèré son premier projet de recherche publique en oncologie vers un géant de l’industrie pharmaceutique, le groupe Roche après 2 ans d’existence. La société MATWIN, a signé mercredi 21 décembre 2011 avec le laboratoire pharmaceutique Roche, 1er investisseur mondial en R&D toutes industries confondues, et l’Université de la Méditerranée, un contrat de recherche assorti d’une option sur licence d’exploitation commerciale.

La signature de ce contrat pour un montant global de plus de 4 M€ (hors royalties) s’est faite en présence de Jean-Jacques Garaud, Head of Roche Pharma Research and Early Development, du Professeur Josy Reiffers, Président de la Société MATWIN et de la Fédération Française des Centres de Lutte Contre le cancer (FFCLCC), ainsi que du Professeur Yvon Berland, Président de l’Université de la Méditerranée, vice-président de la CPU (Conférence des Président d’Universités).

En 2010, lors de l’audition des 4 projets présentés devant le Board International de MATWIN, un projet du Cancéropôle Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) a immédiatement marqué l’intérêt de deux industriels partenaires du programme dont le groupe Roche. Ce projet a pour objectif à terme de développer une approche d’immunothérapie visant à éliminer les cellules cancéreuses pancréatiques, ce qui potentiellement représenterait une solution thérapeutique pour près de 7 000 patients en France et quelques 270 000 dans le monde.

De premiers échanges scientifiques et techniques ont été initiés entre les chercheurs de l’Université de la Méditerranée et Roche en étroit partenariat avec la future SATT PACA Corse (Société d’Accélération du Transfert de Technologie) et sous la coordination de MATWIN. Ces échanges se sont conclus le 21 décembre par la signature lors de l’édition 2011 du Board International, du premier contrat de maturation de projet opéré grâce à la plateforme MATWIN. Étaient aussi présents lors de la signature de ce premier contrat, les deux chercheurs à l’origine du projet, le Professeur Dominique Lombardo et le Docteur Eric Mas (UMR 911-Inserm), ainsi que le directeur du Cancéropôle PACA, le Professeur Christian Chabannon.

Avec ce premier transfert de projet, MATWIN, programme unique en Europe, valide ainsi sa propre preuve de concept : accroître et accélérer le transfert de la recherche académique française en favorisant des partenariats publics-privés précoces de haut niveau dont le risque industriel a été clairement qualifié.

Source : MATWIN








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions