Edition du 28-02-2021

Oncos Therapeutics: désignation de médicament orphelin par la FDA et l’EMA pour CGTG-102

Publié le jeudi 1 août 2013

Oncos Therapeutics, une société de biotechnologie finlandaise spécialisée dans le développement d’immunothérapies oncolytiques pour les tumeurs solides, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’European Medicines Agency (EMA) ont accordé la désignation de médicament orphelin à CGTG-102, un adénovirus codant pour le facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (Ad5/3-D24-GMCSF), pour le traitement du sarcome des tissus mous.

 » Nous sommes ravis de recevoir cette désignation de médicament orphelin pour CGTG-102 de la part des deux principales agences de réglementation au monde. Ces désignations confirment la nécessité de développer de nouvelles thérapies pour les cancers rares et représentent une étape importante dans le développement de CGTG-102 « , a déclaré le Dr. Frans Wuite, président et directeur général d’Oncos.

La désignation de médicament orphelin s’applique aux médicaments qui traitent les maladies ou les affections rares pour lesquelles il existe peu de thérapies adéquates.

Aux États-Unis, cette désignation offrira à Oncos la possibilité de bénéficier d’une exclusivité commerciale de sept ans, d’une subvention pour couvrir les coûts des frais associés aux essais cliniques, de crédits d’impôt pour les dépenses des recherches cliniques et d’une possible exonération des frais dus par le dépositaire de la demande auprès de la FDA. De la même manière, des incitations sont fournies en Europe par l’EMA, qui incluent des réductions des frais sur les activités futures et la possibilité de bénéficier d’une exclusivité commerciale d’une durée de 10 ans.

D’après les estimations, le sarcome des tissus mous touche 3 à 4 personnes sur 10 000 dans l’Union européenne et aux États-Unis. Environ 50 % des sarcomes du tissu mou qui sont diagnostiqués chez des patients à un stade précoce ou avancé affichent une durée de survie globale moyenne de 13 mois avec la norme de soin actuelle. Plusieurs efforts visant à développer des médicaments chimiothérapeutiques additionnels pour le STM ont échoué, y compris deux produits en phase III de développement cette année. De nouvelles thérapies présentant un mode d’action différent sont donc nécessaires.

Le principal produit candidat d’Oncos, CGTG-102, est une immunothérapie oncolytique basée sur un adénovirus codant le GM-CSF volontairement modifié, qui se reproduit de manière sélective dans les cellules tumorales pour finalement les détruire. À la mort des cellules tumorales, des virus nouvellement synthétisés sont libérés et infectent les cellules tumorales voisines. En parallèle, des antigènes tumoraux sont exposés, activant une réponse systémique, spécifique à la tumeur du système immunitaire du patient. Cette réponse est accrue par la production induite par CGTG-102 du GM-CSF dans les cellules tumorales. Une étude de phase I avec CGTG-102 sera complétée cette année et des études de phase II devraient débuter en 2014. Avant l’étude de phase 1, 115 patients souffrant de tumeurs solides réfractaires à la chimiothérapie ont été traité avec CGTG-102 dans le cadre d’un programme de traitement personnalisé réglementé par l’Agence finlandaise des médicaments, comme le prévoit la réglementation de l’UE sur les médicaments de thérapie innovante, EC/1394/2007.

Source : Oncos Therapeutics








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents