Edition du 11-05-2021

Onxeo conclut un accord de recherche avec l’Institut Curie en oncologie pédiatrique

Publié le vendredi 5 février 2021

Onxeo conclut un accord de recherche avec l'Institut Curie pour mener un essai de phase 1b/2 évaluant AsiDNA™Onxeo a annoncé  avoir conclu un accord de recherche clinique avec l’Institut Curie, le premier centre français de lutte contre le cancer, pour mener une étude de phase 1b/2 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN , en combinaison avec la radiothérapie chez les enfants atteints d’un gliome de haut grade (HGG) récurrent et éligibles à une ré-irradiation.

Les gliomes de haut grade, qui constituent environ 20% des tumeurs du système nerveux central (SNC) de l’enfant, ont aujourd’hui encore un très mauvais pronostic avec une survie à 5 ans inférieure à 20%. Leur traitement standard consiste en une exérèse chirurgicale, dans les localisations où elle est réalisable, suivie d’une radiothérapie (RT). En l’absence de faisabilité de l’exérèse chirurgicale, une biopsie chirurgicale est réalisée afin de permettre le diagnostic. La radiothérapie est ensuite effectuée seule ou en association à de la chimiothérapie et/ou d’autres traitements médicaux.

« Cette collaboration représente une nouvelle étape clinique pour Onxeo et reflète l’engagement de la Société pour évaluer son candidat médicament dans des indications à très fort besoin médical, ce qui est le cas pour cette indication dont le pronostic est particulièrement sombre. Il s’agit d’évaluer l’intérêt d’associer AsiDNA™ avec la radiothérapie afin d’améliorer les résultats du traitement pour ces enfants souffrant de forme récurrente de gliome de haut grade », déclare Olivier de Beaumont, directeur médical d’Onxeo. « Nous sommes ravis et honorés de collaborer avec les équipes de l’Institut Curie, institution académique de réputation mondiale que nous remercions, ainsi que celles de Fight Kids Cancer pour leur concours dans cette recherche visant à améliorer la prise en charge de ces enfants. »

« Nous avons hâte de débuter cette étude originale de preuve de concept de l’administration systémique d’AsiDNA™ en combinaison avec la radiothérapie dans cette maladie au pronostic très défavorable : le développement de nouveaux traitements répond à un besoin majeur. Cette première étude bénéficie d’une subvention du programme européen Fight Kids Cancer, que nous remercions pour leur soutien, et est menée dans le cadre du consortium européen ITCC2. Les gliomes de haut grade des enfants représentent une pathologie particulièrement sévère et les traitements utilisables sont limités d’un point de vue de leur efficacité mais aussi de leur toxicité potentielle sur le cerveau. Combiné à la radiothérapie, AsiDNA™ pourrait représenter une avancée thérapeutique réelle, associant une plus grande efficacité avec un profil de tolérance très rassurant », déclare le Professeur François Doz, MD, MSc, pédiatre oncologue, directeur adjoint de la recherche clinique, de l’innovation et de l’enseignement de SIREDO (Soins, Innovation, Recherche, en oncologie de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte jeune) à l’Institut Curie et investigateur principal de l’étude.

Il conclut : « Nous nous réjouissons de ce développement clinique en oncologie pédiatrique d’AsiDNA™, une thérapie innovante issue des travaux du laboratoire de recherche de Marie Dutreix à l’institut Curie. Si cette étude est positive, elle pourrait ouvrir la voie à d’autres études en association avec la radiothérapie, chez des enfants atteints de tumeurs cérébrales. »

La chirurgie, quand elle est possible, et la radiothérapie, parfois combinée à la chimiothérapie, permettent souvent un contrôle de la maladie dans les gliomes de haut grade de l’enfant mais ce contrôle est inconstant et le plus souvent transitoire car les tumeurs évoluent secondairement du fait du développement de cellules tumorales résistantes. Lors d’études précliniques et cliniques3, l’effet synergique d’AsiDNA™ en combinaison avec des « casseurs d’ADN » tels que la radiothérapie a été démontré. L’Institut Curie et Onxeo ont collaboré à la conception de cet essai multicentrique de phase 1b/2. L’Institut Curie, en tant que promoteur de l’étude, soumettra la demande d’autorisation de cet essai auprès des autorités sanitaires et des comités d’éthique dans les prochaines semaines, avec pour objectif l’initiation de cette étude en 2021.

______________________________

1 Fight Kids Cancer est un appel à projets européen, initiative conjointe de l’association française Imagine for Margo, la fondation belge KickCancer et la fondation luxembourgeoise Kriibskrank Kanner
2 Innovative Therapies for Children with Cancer (ITCC) Consortium : www.itcc-consortium.org
3 First-in-human phase I study of the DNA repair inhibitor DT01 in combination with radiotherapy in patients with skin metastases from melanoma. Le Tourneau C et al. Br J Cancer. 2016 May 24;114(11):1199-205.

Source : Onxeo








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents