Edition du 02-07-2022

Onxeo finalise le recrutement de son essai de Phase III de Livatag® dans le carcinome hépatocellulaire

Publié le mercredi 25 janvier 2017

Onxeo finalise le recrutement de son essai de Phase III de Livatag® dans le carcinome hépatocellulaireOnxeo, société innovante spécialisée dans le développement des médicaments orphelins en particulier en oncologie, a annoncé aujourd’hui avoir achevé le recrutement des patients de son essai clinique international de Phase III « ReLive », visant à évaluer l’efficacité de Livatag® dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) avancé.

« Le CHC avancé est une forme particulièrement grave de cancer du foie caractérisée par une mortalité élevée et peu d’options de traitement », rappelle Philippe Merle, Professeur en hépatologie à l’Hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon, et investigateur principal de l’étude ReLive. « Tous les patients sont à présent recrutés dans l’essai de phase III de Livatag® et les recommandations du DSMB font apparaitre un profil de sécurité qui semble favorable. Nous espérons que ce traitement pourra devenir une nouvelle option pour les patients atteints de CHC avancé pour lesquels il existe un fort besoin thérapeutique non-satisfait et attendons maintenant avec impatience les données d’efficacité préliminaires prévues d’ici quelques mois. »

L’étude ReLive vise à évaluer l’efficacité de Livatag® (Doxorubicine Transdrug™) par voie intraveineuse par rapport au traitement standard disponible choisi par le médecin, chez les patients souffrant d’un CHC avancé après échec ou intolérance au sorafenib. Conformément à son plan de développement international, la société a mené cet essai de Phase III dans 11 pays au total (Europe, États-Unis, région MENA*).

À ce jour, les 390 patients prévus ont été randomisés, environ 260 d’entre eux dans le groupe du traitement par Livatag® et 130 dans le groupe comparateur (traitement standard). La fin de la phase de randomisation des patients constitue un jalon important, qui permet de confirmer le calendrier de l’étude prévoyant la publication des résultats préliminaires en milieu d’année 2017.

« La fin du recrutement des patients dans l’essai ReLive marque une étape importante pour les patients atteints de CHC. C’est une grande avancée dans le développement de Livatag® en tant que nouvelle option thérapeutique dans une pathologie pour laquelle il existe un fort besoin de nouveau traitement. C’est aussi une étape majeure pour Onxeo, qui démontre sa capacité à mener à son terme un large essai international de phase III et marque un catalyste de création de valeur important, en ligne avec la publication prévue des résultats préliminaires mi 2017», conclut Judith Greciet, Directeur Général d’Onxeo. « Au nom d’Onxeo, nous tenons à remercier chaleureusement les investigateurs et coordonnateurs de sites cliniques pour leur participation active qui nous a permis de mener à bien cet essai ».

En ce qui concerne le profil de tolérance, neuf revues de l’étude ReLive par le DSMB** ont déjà été organisées au cours de l’étude. Lors de ces revues, les experts n’ont pas identifié d’effets ou signaux indésirables inattendus et ont, à chaque fois, recommandé unanimement la poursuite de l’essai sans modification. Ces recommandations positives et réitérées – basées sur les données issues de l’administration de près de 1 000 perfusions de Livatag® – semblent indiquer un profil de sécurité adéquat du médicament à ce jour. Ces conclusions sont importantes car elles reflètent la probabilité que ce profil soit acceptable pour les médecins comme pour les autorités réglementaires.

* MENA : Moyen-Orient et Afrique du Nord
** DSMB : Data Safety Monitoring Board, comité d’experts indépendants en charge du suivi de la tolérance dans une étude

Source : Onxeo








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents