Edition du 20-09-2020

OSE Immunotherapeutics : de nouvelles données précliniques sur sa plateforme d’inhibiteurs de points de contrôle bispécifiques (BiCKI®)

Publié le mardi 1 octobre 2019

OSE Immunotherapeutics présente des nouvelles données précliniques sur sa plateforme d’inhibiteurs de points de contrôle bispécifiques (BiCKI®)OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données sur sa plateforme BiCKI® à l’International Cancer Immunotherapy Conference qui s’est tenue à Paris du 25 au 28 septembre. La présentation portait sur une thérapie bispécifique innovante développée par la Société pour lutter contre les mécanismes de résistance primaire et secondaire aux traitements par inhibiteurs de points de contrôle.

Les anticorps de la plateforme BiCKI® sont construits autour d’une ossature centrale anti-PD-1 (OSE-279), choisie pour sa capacité de bio-production optimisée. La première cytokine sélectionnée pour être associée à l’anti-PD-1 dans l’anticorps bispécifique est l’interleukine-7 (IL-7), qui a déjà démontré une amélioration des fonctions immunitaires et de l’efficacité antitumorale de l’immunothérapie.

“Nos données valident le potentiel thérapeutique d’un traitement spécifique innovant qui associe un anti-PD-1 et une cytokine IL-7 pour combattre les mécanismes de résistance primaire et secondaire aux inhibiteurs de points de contrôle. Tout comme Tedopi®, combinaison de néoépitopes en Phase 3 dans le cancer du poumon avancé, BiCKI®IL-7 s’adresse à une population de patients en échappement immunitaire aux traitements par inhibiteur de point de contrôle dont le besoin clinique est très important », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

Le poster, intitulé : “A novel bifunctional anti-PD-1 / IL-7 fusion protein potentiates effector function of exhausted T cell and disarms Treg suppressive activity”*, montre que le bifonctionnel anti-PD-1/IL-7 d’OSE immunotherapeutics modifie l’équilibre immunitaire en faveur des cellules T effectrices en stimulant les fonctions de ces cellules et en désarmant les cellules T régulatrices.

Les inhibiteurs de points de contrôle sont aujourd’hui considérés comme le nouveau standard de traitement d’un certain nombre de cancers. Néanmoins, leur efficacité reste limitée chez un pourcentage élevé de patients dont certains, initialement répondeurs, peuvent développer une résistance à ces traitements et présenter une rechute de la maladie**. La stimulation chronique des lymphocytes T au sein de la tumeur entraîne un état d’altération fonctionnelle défini comme un épuisement des lymphocytes T. Par ailleurs, il est important de désarmer les cellules T régulatrices (Tregs) car elles atténuent la réponse antitumorale.

* Auteurs: Aurore Morello, Justine Durand, Virginie Thepenier, Géraldine Teppaz, Sabrina Pengam, Caroline Mary, Nicolas Poirier

** Mechanisms of Resistance to PD-1 and PD-L1 blockade; Theodore S. Nowicki et al.; Cancer J.; available in PMC 2019 Jan 1.

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents