Edition du 18-10-2017

Succès du projet TelVac pour la recherche d’un candidat vaccin contre le cancer

Publié le mercredi 30 novembre 2016

Succès du projet TelVac pour la recherche d’un candidat vaccin contre le cancerLabellisé par Medicen Paris Region et piloté par Invectys, le projet TelVac a réussi son objectif : optimiser le candidat vaccin contre le cancer INVAC-1 pour aboutir à la production d’un lot clinique en vue d’essais cliniques chez des patients atteints de tumeurs solides.

Pour optimiser le candidat vaccin en oncologie, le consortium a adopté plusieurs stratégies dans sa phase préclinique avec, notamment la volonté d’optimiser le mode d’administration (électroporation travaillée par le CNRS), l’étude des biomarqueurs moléculaires (Pasteur), des biomarqueurs immunologiques (Université de Franche-Comté) et la mise au point de méthodes d’analyse d’ingénierie, et de tests d’analyse et des méthodologies (Bertin Pharma) pour l’étude du candidat vaccin sur des modèles animaux.

« Toutes ces avancées du consortium ont débouché sur des progrès concrets et ont pu permettre à un produit qualifié de voir le jour avec la production du lot clinique INVAC-1 ainsi que la validation de la bio-distribution et de la toxicologie réglementaire. Les avancées du consortium ont permis à Invectys de conduire un essai clinique de Phase-1 dans deux centres de cancérologie en Ile de France (Hôpital Saint-Louis et Hôpital Européen Georges Pompidou) chez des patients porteurs de tumeurs solides », indiquent les partenaires dans un communiqué.

 La création de plus de 10 emplois directs
Outre la conduite de cet essai clinique de Phase 1, le travail du consortium labellisé par Medicen Paris Region et piloté par Invectys aura permis la réalisation de 5 publications scientifiques, le dépôt de 4 brevets ainsi que la création de plus de 10 emplois directs et d’une dizaine d’emplois indirects supplémentaires.

Medicen a sélectionné et labellisé le projet TelVac ce qui a permis aux partenaires de bénéficier de financements publics : TelVac a été soutenu financièrement par l’Etat, le Conseil Régional d’Ile-de-France, BPIfrance (ex-OSEO) et le Conseil Départemental du Val de Marne dans le cadre du Fonds Unique Interministériel (FUI) 12.

« Apporter des thérapies innovantes et tout particulièrement en immunothérapie pour le traitement des cancers est une manière pour Medicen Paris Region de répondre aux enjeux en matière de santé publique. », explique Béatrice Falise-Mirat, Déléguée Générale de Medicen Paris Region.

« Nous nous félicitions du soutien actif du pôle de compétitivité Medicen, des financeurs qui nous ont accompagnés et principalement la Région Ile-de-France. Ces soutiens financiers ont rendu possible le succès du projet Telvac et la conduite des études cliniques de notre vaccin thérapeutique INVAC-1, » se félicite Abderrahim Lachgar, responsable du comité de pilotage du projet Telvac et Chief Business Officer d’Invectys qui poursuit « Les essais cliniques sur notre candidat vaccin INVAC-1 se poursuivent et les résultats intermédiaires sont prometteurs, montrant l’efficacité d’un soutien public ciblé et intelligent aux recherches menées par des sociétés de biotechnologie. »

Le consortium TelVac est composé de 5 partenaires : Invectys, Bertin Pharma, URA 3015 – Rétrovirologie moléculaire – CNRS – Institut Pasteur,  UMR 1098 – U 1098 – ex-U 645 – Interaction Hôte-Greffon-Tumeur et Ingénierie Cellulaire et Génique – EFS – INSERM – Université de Franche-Comté et UMR 8203 – Vectorologie et thérapeutiques anti-cancéreuses – CNRS – Gustave Roussy – Institut de recherche intégrée en cancérologie à Villejuif – Université Paris-Sud.

Source : Invectys / Medicen Paris Region








MyPharma Editions

Acticor Biotech : 1ère administration chez l’homme de son candidat médicament ACT017

Publié le 18 octobre 2017
Acticor Biotech : 1ère administration chez l’homme de son candidat médicament ACT017

Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques, a reçu l’autorisation des autorités de santé néerlandaises pour initier son étude clinique de phase I chez des volontaires sains avec ACT017, un fragment d’anticorps monoclonal humanisé (Fab) inhibant la GPVI, une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans la thrombose.

Bertrand Nadel, nouveau directeur de l’Institut Carnot CALYM

Publié le 18 octobre 2017
Bertrand Nadel, nouveau directeur de l’Institut Carnot CALYM

Bertrand Nadel, directeur de recherche Inserm de l’équipe CALYM « Instabilité génomique et hémopathies humaines » du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, succède à Pascal Deschaseaux à la tête de l’Institut Carnot CALYM.

Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France

Publié le 18 octobre 2017
Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France

Le groupe Baxter vient d’annoncer la nomination de son nouveau Président-directeur général pour sa filiale française basée à Guyancourt dans les Yvelines. Marie Claire Taine a pris ses nouvelles fonctions début octobre. Partager la publication « Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Vaincoeur : AstraZeneca lance un nouveau programme de coaching post-infarctus

Publié le 18 octobre 2017
Vaincoeur : AstraZeneca lance un nouveau programme de coaching post-infarctus

AstraZeneca France met à la disposition des patients un nouveau programme de coaching post-infarctus. Composé d’un site et d’une application mobile, le programme Vaincoeur contribue à soutenir le patient après un infarctus du myocarde, dès sa sortie de l’hôpital et dans les mois qui suivent.

Inventiva: fin du recrutement de son étude de Phase IIb avec lanifibranor dans la sclérodermie systémique

Publié le 18 octobre 2017
Inventiva: fin du recrutement de son étude de Phase IIb avec lanifibranor dans la sclérodermie systémique

Inventiva a annoncé la fin du recrutement pour son étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment) dans la sclérodermie systémique (SSc) avec lanifibranor (anciennement IVA337). L’étude FASST progresse bien et les investigateurs ont recruté et randomisé 145 patients. Les principaux résultats sont attendus début 2019.

ASIT biotech obtient un brevet européen protégeant les principes actifs de ses produits d’immunothérapie

Publié le 18 octobre 2017
ASIT biotech obtient un brevet européen protégeant les principes actifs de ses produits d’immunothérapie

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans le développement d’une nouvelle génération de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé que l’Office européen des brevets a octroyé à la société un brevet européen protégeant les principes actifs des produits d’immunothérapie ASIT+™ pour le traitement des allergies aux pollens, aux acariens et des allergies alimentaires.

Transgene : des résultats cliniques positifs de TG1050 présentés à l’AASLD Liver Meeting 2017

Publié le 17 octobre 2017
Transgene : des résultats cliniques positifs de TG1050 présentés à l’AASLD Liver Meeting 2017

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, présentera un poster portant sur les premiers résultats cliniques prometteurs de TG1050 au congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) qui se tiendra à Washington (USA) du 20 au 24 octobre 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions