Edition du 27-04-2017

Succès du projet TelVac pour la recherche d’un candidat vaccin contre le cancer

Publié le mercredi 30 novembre 2016

Succès du projet TelVac pour la recherche d’un candidat vaccin contre le cancerLabellisé par Medicen Paris Region et piloté par Invectys, le projet TelVac a réussi son objectif : optimiser le candidat vaccin contre le cancer INVAC-1 pour aboutir à la production d’un lot clinique en vue d’essais cliniques chez des patients atteints de tumeurs solides.

Pour optimiser le candidat vaccin en oncologie, le consortium a adopté plusieurs stratégies dans sa phase préclinique avec, notamment la volonté d’optimiser le mode d’administration (électroporation travaillée par le CNRS), l’étude des biomarqueurs moléculaires (Pasteur), des biomarqueurs immunologiques (Université de Franche-Comté) et la mise au point de méthodes d’analyse d’ingénierie, et de tests d’analyse et des méthodologies (Bertin Pharma) pour l’étude du candidat vaccin sur des modèles animaux.

« Toutes ces avancées du consortium ont débouché sur des progrès concrets et ont pu permettre à un produit qualifié de voir le jour avec la production du lot clinique INVAC-1 ainsi que la validation de la bio-distribution et de la toxicologie réglementaire. Les avancées du consortium ont permis à Invectys de conduire un essai clinique de Phase-1 dans deux centres de cancérologie en Ile de France (Hôpital Saint-Louis et Hôpital Européen Georges Pompidou) chez des patients porteurs de tumeurs solides », indiquent les partenaires dans un communiqué.

 La création de plus de 10 emplois directs
Outre la conduite de cet essai clinique de Phase 1, le travail du consortium labellisé par Medicen Paris Region et piloté par Invectys aura permis la réalisation de 5 publications scientifiques, le dépôt de 4 brevets ainsi que la création de plus de 10 emplois directs et d’une dizaine d’emplois indirects supplémentaires.

Medicen a sélectionné et labellisé le projet TelVac ce qui a permis aux partenaires de bénéficier de financements publics : TelVac a été soutenu financièrement par l’Etat, le Conseil Régional d’Ile-de-France, BPIfrance (ex-OSEO) et le Conseil Départemental du Val de Marne dans le cadre du Fonds Unique Interministériel (FUI) 12.

« Apporter des thérapies innovantes et tout particulièrement en immunothérapie pour le traitement des cancers est une manière pour Medicen Paris Region de répondre aux enjeux en matière de santé publique. », explique Béatrice Falise-Mirat, Déléguée Générale de Medicen Paris Region.

« Nous nous félicitions du soutien actif du pôle de compétitivité Medicen, des financeurs qui nous ont accompagnés et principalement la Région Ile-de-France. Ces soutiens financiers ont rendu possible le succès du projet Telvac et la conduite des études cliniques de notre vaccin thérapeutique INVAC-1, » se félicite Abderrahim Lachgar, responsable du comité de pilotage du projet Telvac et Chief Business Officer d’Invectys qui poursuit « Les essais cliniques sur notre candidat vaccin INVAC-1 se poursuivent et les résultats intermédiaires sont prometteurs, montrant l’efficacité d’un soutien public ciblé et intelligent aux recherches menées par des sociétés de biotechnologie. »

Le consortium TelVac est composé de 5 partenaires : Invectys, Bertin Pharma, URA 3015 – Rétrovirologie moléculaire – CNRS – Institut Pasteur,  UMR 1098 – U 1098 – ex-U 645 – Interaction Hôte-Greffon-Tumeur et Ingénierie Cellulaire et Génique – EFS – INSERM – Université de Franche-Comté et UMR 8203 – Vectorologie et thérapeutiques anti-cancéreuses – CNRS – Gustave Roussy – Institut de recherche intégrée en cancérologie à Villejuif – Université Paris-Sud.

Source : Invectys / Medicen Paris Region








MyPharma Editions

Les dépenses de soins de ville en hausse de 2% à fin mars 2017

Publié le 27 avril 2017
Les dépenses de soins de ville en hausse de 2% à fin mars 2017

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville progressent de +2,0% en mars 2017, en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières par rapport au mois de mars 2016. Le rythme annuel de progression est de +2,6 % en données CJO. Ce taux était de +2,4% à la fin du mois de février 2017.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (mars 2017)

Publié le 27 avril 2017
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l'EMA (mars 2017)

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 21-24 mars 2017 du Comité des Médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Servier et Vernalis : trois jalons atteints dans leur collaboration en oncologie

Publié le 27 avril 2017
Servier et Vernalis : trois jalons atteints dans leur collaboration en oncologie

Servier et Vernalis ont annoncé qu’ils ont atteint deux jalons de recherche et un jalon clinique dans le cadre de leur collaboration pour la découverte de médicaments en oncologie. Vernalis va recevoir un paiement total de €2 millions pour ces réalisations.

Médicaments orphelins : le comité de l’EMA rend 10 avis favorables

Publié le 26 avril 2017
Médicaments orphelins : le comité de l'EMA rend 10 avis favorables

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 14 au 15 mars 2017 à Londres du Comité des médicaments orphelins (COMP) de l’Agence européenne des médicaments. Le COMP a rendu au cours de cette session 10 avis favorables et recommandé le maintien du statut orphelin d’un médicament.

Domain Therapeutics et Pfizer signent un accord de collaboration sur bioSensAll™

Publié le 26 avril 2017
Domain Therapeutics et Pfizer signent un accord de collaboration sur bioSensAll™

Domain Therapeutics, la société biopharmaceutique française basée à Strasbourg et spécialisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments candidats qui ciblent les récepteurs couplés aux protéines G (GPCR), vient d’annoncer la signature d’un accord de collaboration avec le groupe pharmaceutique Pfizer.

Samsung Bioepis : AMM aux États-Unis pour son biosimilaire de l’infliximab

Publié le 26 avril 2017

Samsung Bioepis a annoncé aujourd’hui que la Food and Drug Administration (FDA) avait approuvé le Renflexis™ (infliximab-abda), un biosimilaire du Remicade® (infliximab), pour toutes les indications éligibles, aux Etats-Unis. Partager la publication « Samsung Bioepis : AMM aux États-Unis pour son biosimilaire de l’infliximab » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Quantum Genomics : Bruno Besse nommé au poste de Directeur médical

Publié le 26 avril 2017
Quantum Genomics : Bruno Besse nommé au poste de Directeur médical

Quantum Genomics, société biopharmaceutique qui développe de nouvelles thérapies dans le domaine des maladies cardiovasculaires, a annoncé la nomination du Dr. Bruno Besse au poste de Directeur médical de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions