Edition du 27-05-2020

Ixaltis : résultats positifs de phase 2 pour son composé principal Litoxetine dans l’incontinence urinaire

Publié le mardi 1 octobre 2019

Ixaltis : résultats positifs de phase 2 pour son composé principal Litoxetine dans l'incontinence urinaireIxaltis, start-up pharmaceutique spécialisée dans les maladies urogénitales, vient d’annoncer que les résultats des deux études de phase 2 de son composé principal Litoxetine (LTX) ont été présentés lors de grandes conférences d’urologie en 2019.

La Litoxetine est un ISRS (inhibiteur sélectif de la recapture de sérotonine) et un agoniste antagoniste de certains sous-types de récepteurs de la sérotonine. Ce profil en fait un candidat pour le traitement de l’incontinence urinaire, une maladie affectant des millions de patients dans le monde entier et qui a un impact significatif sur la qualité de vie tout en induisant des coûts importants.

Le programme clinique de phase 2 mené par Ixaltis comportait deux études menées en Europe, au Canada et aux États-Unis sur un total d’environ 300 patients et a démontré une amélioration cliniquement significative dans la réduction des fuites urinaires involontaires. L’effet semblant être encore plus prononcé chez les patients présentant une incontinence urinaire plus grave.

Pour les patients, la baisse de la fréquence des épisodes d’incontinence urinaire (réduction du nombre de fuites) s’accompagne d’une amélioration de la perception de l’état de la vessie et d’un impact positif sur leur qualité de vie. Peu de sujets cessent le traitement en raison d’effets secondaires, ce qui suggère que la litoxetine est bien tolérée. Et les effets secondaires apparaissant après le début du traitement sont généralement légers ou modérés, ils sont transitoires et se résolvent spontanément.

Le Dr Dudley Robinson, Consultant Uro-gynecologiste au Kings College Hospital de Londres, Royaume-Uni, qui a participé à l’étude dit: «L’incontinence urinaire mixte, combinaison de l’incontinence d’effort et de l’incontinence par hyperactivité de la vessie, est le type le plus commun d’incontinence urinaire chez les femmes. Elle nuit gravement à la qualité de vie des patientes. Les études de phase II sur la litoxétine en Europe et en Amérique du Nord ont suggérées que la litoxétine est un traitement sûr et efficace contre l’incontinence urinaire mixte, et constitue peut-être un important traitement médical émergent « first in class » pour les femmes souffrant des symptômes d’infection urinaire mixte.

Sur la base de ces résultats encourageants, Ixaltis se prépare à rencontrer les autorités réglementaires et à finaliser les plans de la phase 3, tout en recherchant en parallèle des partenariats afin de poursuivre ce développement.

Source : Ixaltis








MyPharma Editions

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le 26 mai 2020
Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Publié le 26 mai 2020
Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Novasep, fournisseur de premier plan de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, et Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), ont annoncé la signature d’un contrat pour le développement et la fabrication de LYS-GM101, un […]

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Publié le 26 mai 2020
Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Oncodesign et HitGen ont annoncé la création d’une alliance stratégique internationale autour d’une offre de service commune dans le cadre de la « Drug Discovery » intégrée (IDDS) nommée DRIVE-for small molecules visant à découvrir et élaborer de nouvelles entités thérapeutiques innovantes.

Sanofi : l’essai de Dupixent® dans l’œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d’évaluation co-principaux

Publié le 25 mai 2020
Sanofi : l'essai de Dupixent® dans l'œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d'évaluation co-principaux

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats positifs de la partie A de l’essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’œsophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus. L’essai a atteint ses deux principaux critères d’évaluation composites, de même que l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Publié le 25 mai 2020
Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les autorités réglementaires allemandes, BfArM (Bundesinstitut für Arnzeimittel und Medizinprodukte), ont autorisé l’étude de Phase 2b/3 d’ABX464 chez les patients COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents