Edition du 24-01-2021

OSE Immunotherapeutics présente des résultats précliniques significatifs avec Effi-DEM

Publié le mercredi 22 juin 2016

OSE Immunotherapeutics présente des résultats précliniques significatifs avec Effi-DEMOSE Immunotherapeutics a annoncé la présentation de deux abstracts lors de la conférence internationale d’immunothérapie « Regulatory Myeloid Suppressor Cells » à Philadelphie du 16 au 19 juin 2016. Ces abstracts, présentés en session poster, portent sur des résultats significatifs d’études précliniques en immuno-oncologie menées avec Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle génération.

Les deux abstracts présentés à la conférence « Regulatory Myeloid Suppressor Cells », consacrée aux fonctions et aux mécanismes des cellules impliquées notamment dans la maladie cancéreuse, montrent les résultats significatifs d’études précliniques réalisées in vitro et in vivo avec Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle génération et antagoniste du récepteur SIRP-alpha, dans des modèles de cancer primitif du foie. Effi-DEM a été administré seul et en combinaison avec des produits activateurs du système immunitaire ou avec des checkpoints inhibiteurs.

Les résultats de ces études ont confirmé qu’Effi-DEM, immunothérapie ciblant spécifiquement le récepteur SIRP-alpha, pouvait transformer les cellules myéloïdes/macrophagiques suppressives en cellules non suppressives et induire ainsi une réactivation de la réponse immunitaire, un impact anti-tumoral et une mémoire immunitaire.

SIRP-alpha est un récepteur fortement exprimé par les cellules myéloïdes dites « MDSC », (Myeloid-Derived Suppressive Cells) et les cellules macrophagiques dites « TAM » (Tumor-Associated Macrophages), cellules immunitaires suppressives clés dans la progression tumorale des cancers inflammatoires. Les résultats présentés sont issus de modèles de cancer primitif du foie, l’un des cancers liés à une inflammation chronique dans lesquels sont impliquées ces cellules clés de la progression (1);(2), et l’une des indications potentielles ciblées par Effi-DEM.

« La sélection de nos données scientifiques pour présentation au congrès international « Regulatory Myeloid Suppressor Cells » démontre l’innovation et le potentiel thérapeutique d’Effi-DEM, checkpoint inhibiteur de nouvelle génération. Nous sommes très heureux de partager ces résultats précliniques significatifs et prometteurs avec l’ensemble de la communauté scientifique et les industriels du médicament en immuno-oncologie », déclare Bernard Vanhove, Directeur général délégué d’OSE Immunotherapeutics, en charge de la R&D et des Collaborations scientifiques.

Dominique Costantini, Directrice générale d’OSE Immunotherapeutics, ajoute : « Ces avancées précliniques apportent des données pertinentes et solides qui renforcent le rationnel du développement d’Effi-DEM, un produit « first-in-class » en immuno-oncologie, et constituent la base des prochaines étapes précliniques et cliniques du produit. Elles reflètent par ailleurs la qualité de nos équipes impliquées dans ces travaux et nous les remercions pour leur excellence scientifique ».

(1) Di Fusco D, Cupi ML, Figliuzzi MM, Marafini I, Pallone F, et al. (2014) The Dual Role of Myeloid-Derived Suppressor Cells in Liver Pathologies. J Liver Clin Res 1(1): 1001.

(2) Arihara F, Eishiro Mizukoshi F, Kitahara M, et al. (2013) Increase in CD14+HLA-DR2/low myeloid-derived suppressor cells in hepatocellular carcinoma patients and its impact on prognosis. Cancer Immunol Immunother (2013) 62:1421–1430.

Les abstracts présentés :

“Selective targeting of the SIRPα immune checkpoint, but not CD47, controls the polarization of macrophages”
“Control of immune tolerance by the SIRPα – CD47 pathway and Myeloid-Derived Suppressor Cells”

Source : OSE immunotherapeutics








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents