Edition du 20-01-2021

Infections nosocomiales : OSEO accorde plus de 9 millions d’euros au programme NOSOBIO

Publié le lundi 6 juillet 2009

OSEO accorde plus de 9 M€ au programme NOSOBIO, pour la prévention, le diagnostic et le traitement des infections nosocomialesNOSOBIO, un projet collaboratif d’Innovation Stratégique Industrielle (ISI) vient de recevoir le soutien d’OSEO pour un montant supérieur à 9 millions d’euros. Son objectif : améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies nosocomiales.

Le projet NOSOBIO, dédié à la lutte contre les infections nosocomiales, et qui réunit quatre PME de biotechnologie (2 entreprises du portefeuille de Genopole : Serial Genetics et Genewave ainsi que Palumed et Da Volterra, chef de file du consortium) et deux équipes de recherche, l’une de l’Institut Pasteur et l’autre de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a reçu le soutien d’OSEO.

Son objectif est d’améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies nosocomiales,grâce au développement concomitantd’un adjuvant thérapeutique, évitant l’accumulation des résidus d’antibiotiques dans le colon, empêchant ainsi les bactéries de devenir résistantes au cours des traitements, d’un test de diagnostic moléculaire rapide, détectant en moins de 2 heures la colonisation par des bactéries résistantes aux antibiotiques pour aider les cliniciens dans les stratégies d’isolement des patients contaminés, et enfin de nouvelles molécules thérapeutiques pour contourner les résistances bactériennes.

Maladies nosocomiales : un surcoût de 2 milliards d’euros
En France, sur les 15 millions d’hospitalisations annuelles, 750 000 cas sont compliqués par une infection nosocomiale (infection contractée dans un établissement de santé), ce qui allonge leur hospitalisation et entraîne le décès de 4 200 personnes. Le surcoût estimé est de 2 milliards d’euros. Une part significative de ces patients est infectée par des bactéries multirésistantes aux antibiotiques. Les stratégies actuelles de lutte contre ces infections consistent d’une part à détecter les porteurs de ces bactéries multirésistantes et à les isoler pour éviter toute dissémination, et d’autre part à identifier le plus rapidement possible les souches dont sont porteurs les malades infectés afin de leur administrer précocement une antibiothérapie adaptée.

Vers un meilleur contrôle des infections nosocomiales
L’aide d’OSEO doit permettre d’aboutir rapidement à la mise sur le marché d’un test de détection rapide de la colonisation par des bactéries résistantes aux antibiotiques chez les porteurs sains ou malades, la vente de licences de produits thérapeutiques (adjuvant et antibiotique) en phase de développement clinique et/ou la signature d’accords de collaboration de développement avec de grands groupes pharmaceutiques. 

A long terme, NOSOBIO entend contribuer à rationaliser les prises de décision en termes d’isolement des patients et de bon usage des antibiotiques. Le projet devrait ainsi permettre d’améliorer le pronostic médical des infections concernées et d’alléger les coûts qu’elles font peser sur les systèmes de santé.

En savoir plus sur :

OSEO : www.oseo.fr
Serial Genetics : www.serialgenetics.com
Genewave : www.genewave.com
Da Volterra : www.davolterra.com
Palumed : www.palumed.fr








MyPharma Editions

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents