Edition du 21-01-2021

Accueil » Médecine » Recherche » Stratégie

Partenariat entre Roche et UNICANCER dans le cancer du sein métastatique

Publié le mercredi 2 juillet 2014

Roche et UNICANCER se sont engagés dans un partenariat pour permettre la constitution d’une base de données relatives à la maladie et au traitement de 20 000 patientes atteintes de cancer du sein métastatique et prises en charge dans les 20 centres français de lutte contre le cancer (CLCC) entre 2008 et 2013. Ce partenariat se poursuivra jusqu’en 2019, date à laquelle la base rassemblera au total les données de 40 000 patientes.

La collecte et l’analyse de ces données visent à décrire la réalité de la prise en charge dans les CLCC réunis au sein d’UNICANCER, afin d’évaluer l’impact des stratégies thérapeutiques dans le cancer du sein métastatique. Baptisé « ESME » – Epidémio-Stratégie Médico-Economique, ce programme de base de données en « vraie vie » pourrait également permettre d’homogénéiser les pratiques médicales et d’éclairer les pouvoirs publics sur l’utilisation des traitements contre le cancer.

Roche est le premier laboratoire pharmaceutique à soutenir cette initiative ambitieuse et à s’engager pour plusieurs années aux côtés d’UNICANCER en faveur de l’accès à la médecine personnalisée pour tous les patients et en faveur de l’efficience du parcours de soins. UNICANCER souhaite créer et exploiter une base de données afin de mieux connaître la réalité de la prise en charge thérapeutique dans l’ensemble des Centres français de Lutte Contre le Cancer (20 établissements de santé au total). Établissements de santé privés à but non lucratif, les CLCC assurent la prise en charge de 100 000 patients atteints d’un cancer par an. Le cancer du sein représente la première pathologie traitée dans les CLCC, avec la prise en charge de 30% des patientes touchées par cette pathologie en France.

Le département R&D d’UNICANCER sera chargé de la mise en oeuvre de cette base, dénommée « ESME » (Epidémio-Stratégie Medico-Economique), qui rassemblera dans un premier temps des informations sur le traitement, le suivi et les caractéristiques de la tumeur de 20 000 patientes atteintes de cancer du sein métastatique et traitées dans les CLCC entre 2008 et 2013.

Cette base vise à collecter des données pouvant faire l’objet d’analyses spécifiques, notamment médico-économiques ; évaluer l’impact et l’évolution des différentes stratégies thérapeutiques mises en oeuvre ; exploiter ces données à des fins de publications scientifiques. UNICANCER pourra ainsi produire des rapports à destination des institutions de santé. L’objectif, in fine, est de contribuer à une meilleure prise en charge des patients.

UNICANCER sera seul responsable de la définition, création, maintenance et de l’exploitation de la base ESME. Un comité consultatif institutionnel composé de représentants des principales institutions publiques dans le domaine de la santé est en cours de constitution. Son rôle sera d’apporter ses recommandations pour permettre la bonne utilisation et la recevabilité des données de la base.L’hétérogénéité de la maladie métastatique et le développement de nouvelles molécules conduisent à des stratégies thérapeutiques diversifiées. De nombreuses questions se posent ainsi quant au choix de la meilleure stratégie thérapeutique pour chaque patient. Disposer de données en vie réelle pourra en outre aider à mieux évaluer les thérapeutiques, enjeu majeur pour les systèmes de santé.

Source :  UNICANCER








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents