Edition du 17-12-2018

PathoQuest: une nouvelle levée de fond de 3,8 millions d’euros

Publié le mercredi 17 juillet 2013

PathoQuest, société spécialisée dans l’identification d’agents pathogènes par Next Generation Sequencing (séquençage haut débit), vient d’annoncer la réalisation d’un deuxième tour de financement de 3,8 millions d’euros, avec deux nouveaux investisseurs, Idinvest Partners et Aurinvest Capital 3. Kurma Biofund, l’investisseur historique de PathoQuest, a également pris part à ce tour.

Deux ans après un premier tour d’amorçage de deux millions d’euros, ce nouveau financement va permettre de conduire la première étude clinique d’un test de diagnostic basé sur du séquençage haut débit, utilisant un système expert d’analyse de données. Ce système est un workflow bioinformatique d’aide à la décision du diagnostic. Le test permettra le diagnostic d’épisodes infectieux sévères chez les patients atteints d’une immunodépression soit congénitale, soit acquise sous traitement immunosuppresseur post greffe d’organe ou encore sous chimiothérapie anticancéreuse.

Pour ces patients, les approches de diagnostic conventionnelles restent peu efficaces et sont intrinsèquement biaisées. En effet, elles nécessitent une définition à priori des cibles, contrairement au NGS qui identifie de manière exhaustive toutes les cibles. L’approche de PathoQuest devrait permettre de détecter l’ensemble des agents pathogènes en deux jours, au lieu de plusieurs semaines actuellement, et rendra ainsi le diagnostic plus performant et économique. PathoQuest prévoit d’élargir cette étude aux Etats-Unis dans les mois à venir et envisage un lancement commercial dès 2015.

« Nous sommes très heureux de lancer cette étude clinique qui propose pour la première fois une approche non-biaisée dans le diagnostic de pathologies infectieuses », indiquent le Professeur Marc Eloit, Président et Directeur Scientifique de PathoQuest, et Luc Boblet, Directeur Général.

Le système innovant d’identification de PathoQuest se base sur une combinaison unique et propriétaire de technologies réunissant méthodes de préparation de l’échantillon et algorithmes d’analyses bioinformatiques. L’approche de PathoQuest se distingue également en misant sur un business model qui utilise le SaaS (Software as a Service). Dans le domaine des maladies infectieuses, PathoQuest est la seule société du marché qui combine le séquençage haut débit du génome entier d’un agent pathogène avec une approche SaaS, le tout accessible sur le cloud. La vision de PathoQuest s’appuie sur un schéma de déploiement virtuel de ses solutions d’analyse de données, tout en offrant des kits de préparation d’échantillon optimisés pour cet objectif et adaptés aux structures actuelles de diagnostic.

« Nous sommes fiers du développement de PathoQuest, et du lancement de cette étude clinique qui positionne la société comme leader d’un nouveau champ d’application à forte valeur ajoutée médicale et économique », se félicite Thierry Laugel, Managing Partner de Kurma Life Sciences Partners. « Cette nouvelle étape démontre le savoir-faire de Kurma à créer des entreprises issues du domaine académique et qui réussissent à valider leur modèle économique sur des durées relativement courtes. »

« Nous sommes ravis d’investir dans un projet et une équipe exceptionnels, aux côtés de l’Institut Pasteur et du fonds spécialisé Kurma Biofund I », ajoute Michel Demont, Président d’Aurinvest. « PathoQuest représente le sixième investissement d’Aurinvest dans la santé, et le deuxième aux côtés de l’Institut Pasteur. »

Source : PathoQuest








MyPharma Editions

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions