Edition du 22-05-2022

Accueil » Industrie » Stratégie

PCAS acquiert un nouveau centre de R&D à Porcheville

Publié le mercredi 23 novembre 2016

PCAS acquiert un nouveau centre de R&D à PorchevillePCAS a annoncé l’acquisition d’un nouveau centre de R&D situé à Porcheville en France. Le groupe chimique français entend ainsi créer sa future plateforme mondiale de développement de molécules complexes, pour accompagner son essor sur le marché de la santé & des technologies avancées.

« Ce nouveau centre deviendra progressivement la plateforme centrale pour les projets R&D de PCAS afin de soutenir l’élargissement du portefeuille de produits et le développement de solutions propriétaires. Le regroupement de l’ensemble de nos équipes R&D, à proximité de notre site industriel de Limay, soutiendra significativement notre stratégie d’innovation visant la réduction des délais de développement et l’instauration de puissantes synergies. Cette étape stratégique majeure pour PCAS, intervient en complément des mesures d’optimisation de nos capacités de production industrielle et soutiendra efficacement la dynamique de croissance rentable à laquelle le groupe est solidement attaché », commente Vincent Touraille, Directeur Général de PCAS.

Regroupement des équipes de R&D

PCAS indique dans un communiqué que ses équipes européennes R&D seront, d’ici fin 2017, réunies au sein d’une unique plateforme, en charge de l’innovation ainsi que du développement des produits et des procédés industriels.

Situé à Porcheville à 40 km de Paris, le centre se distingue par sa capacité étendue qui couvre une surface utile de plus de 10 000 m2, ainsi que par ses équipements de pointe nécessaires au développement des molécules complexes, notamment des infrastructures et pôles d’expertise en cristallographie et en méthode analytique, ainsi que d’importantes capacités en termes de kilo-lab et de pilotes industriels. « Ces équipements, qui permettront la validation des produits et des procédés industriels dans le respect des standards les plus exigeants au plan mondial, en adéquation avec les bonnes pratiques de fabrication édictées par les instances régulatrices, sont par ailleurs conformes aux normes environnementales », précise le groupe.

Création d’une plateforme mondiale de R&D

« Véritable levier de la croissance future, la nouvelle plateforme facilitera la montée en puissance de l’offre de sous-traitance en R&D de PCAS et renforcera par conséquent sa position de partenaire privilégié des acteurs de la santé, grands groupes pharmaceutiques et sociétés de biotechnologie », indique PCAS.

Afin d’accompagner les grands donneurs d’ordre, PCAS entend mettre l’accent sur le déploiement et l’exploitation des nouveaux supports et procédés technologiques, ainsi que sur le renforcement des méthodes et outils analytiques, expertises nécessaires face à la complexité croissante des molécules développées par l’industrie pharmaceutique. L’augmentation du nombre de kilo-lab et l’intégration de trois nouveaux ateliers pilotes pour tester industriellement les nouvelles synthèses avant la production en routine, permettront un accompagnement spécifique des biotechs. Enfin, la création d’une équipe dédiée aux génériques contribuera au développement du catalogue de produits propriétaires destinés aux fabricants de médicaments génériques, segment de marché en forte croissance.

« Nous sommes particulièrement satisfaits du renforcement des capacités en méthode analytique et dans la prise en charge des projets pilotes, facteurs de différenciation essentiels pour gagner des parts de marché dans le secteur de la santé et accompagner aujourd’hui les grands donneurs d’ordre. Par ailleurs, les collaborateurs R&D de PCAS sont particulièrement enthousiastes à l’idée d’évoluer dans ce nouvel environnement, compatible avec les plus hauts standards mondiaux, et doté d’équipements à la pointe de la technologie pour l’ étude des processus chimiques les plus complexes », ont déclaré Gérard Guillamot Directeur R&D et Christophe Eychenne Baron, Directeur R&D adjoint de PCAS.

Source : PCAS








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents