Edition du 22-09-2017

Pharnext lance l’étude d’extension de Phase 3 de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le vendredi 17 mars 2017

Pharnext lance l'étude d’extension de Phase 3 de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1APharnext, la société biopharmaceutique française spécialisée dans le domaine des maladies neurodégénératives, a annoncé le recrutement des deux premiers patients dans l’étude clinique internationale d’extension de Phase 3 PLEO-CMT-FU de PXT3003, au Centre Hospitalo-Universitaire de La Timone (Marseille, France).

PXT3003 est le PLEOMEDICAMENT™ le plus avancé de Pharnext, pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A) légère à modérée, une neuropathie périphérique héréditaire rare et invalidante pour laquelle aucun traitement satisfaisant n’est disponible. Le programme de Phase 3 de PXT3003 comprend deux essais cliniques internationaux:

PLEO-CMT : étude pivot de Phase 3 avec un design adaptatif, multicentrique, randomisée, en double aveugle, d’une durée de 15 mois, contrôlée versus placebo, initiée en décembre 2015. En novembre 2016, le Comité Indépendant de Surveillance des Données (DSMB : Data Safety Monitoring Board) a recommandé la poursuite de l’étude PLEO-CMT après l’évaluation des données de sécurité des 100 premiers patients inclus dans l’étude et ayant terminé au moins 3 mois de traitement. Le recrutement des patients a pris fin en décembre 2016 avec un total de 323 patients dans 30 centres cliniques à travers l’Europe, les Etats-Unis et le Canada. Les premiers résultats de l’essai de Phase 3 PLEO-CMT sont attendus au cours du deuxième trimestre 2018. Ces données, si positives, constitueront la base du dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché soumis aux autorités règlementaires en Europe et aux États-Unis.

PLEO-CMT-FU : étude d’extension de Phase 3, multicentrique, en double aveugle, d’une durée de 9 mois, ayant pour objectif d’évaluer l’innocuité et la tolérance de PXT3003 à long terme. Elle inclura les patients ayant complété l’étude de Phase 3 PLEO-CMT en cours. Les patients qui auront reçu PXT3003 dans l’étude principale PLEO-CMT continueront à la même dose dans l’étude d’extension PLEO-CMT-FU, tandis que ceux ayant reçu un placebo recevront aléatoirement une des deux doses de PXT3003. Les premiers résultats sont attendus au cours du deuxième trimestre 2019.

Pharnext prévoit de soumettre une demande d’autorisation de mise sur le marché, en Europe et aux Etats-Unis, au cours du premier trimestre 2019. Les données d’innocuité et tolérance à long terme devraient ensuite être soumises aux autorités règlementaires pendant leur évaluation de cette demande. Comme attendu, une autorisation de mise sur le marché devrait être délivrée au cours du deuxième semestre 2019.

PXT3003, développé grâce à la plateforme de recherche et développement de Pharnext : PLEOTHERAPIE™, est une nouvelle combinaison synergique fixe à faible dose de (RS)-baclofène, naltrexone hydrochloride et sorbitol. Depuis 2014, PXT3003 bénéficie du statut de « médicament orphelin », pour le traitement de la CMT1A chez l’adulte en Europe et aux Etats-Unis.

« Le lancement de cette deuxième étude clinique internationale de Phase 3 représente une étape importante du programme de développement clinique de PXT3003. Cette étude vise à confirmer le profil d’innocuité et de tolérance à long terme de PXT3003», a déclaré René Goedkoop, M.D., Directeur Médical de Pharnext. « Cette avancée souligne à nouveau la capacité de nos équipes des opérations cliniques à respecter les délais et nous rapproche un peu plus de la mise sur le marché de PXT3003, comme traitement potentiel pour les patients souffrant de CMT1A, maladie pour laquelle il n’existe à ce jour que des soins palliatifs ».

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Hépatite C : MSD lance l’application mobile C’Partner

Publié le 22 septembre 2017
Hépatite C : MSD lance l'application mobile C’Partner

Le laboratoire MSD vient de lancer C’Partner, une application mobile destinée aux patients atteints d’une hépatite C ainsi que son site internet associé. Objectif du dispositif : optimiser le parcours de soin des patients atteints d’hépatite et favoriser l’observance thérapeutique.

« Le monde commence à manquer d’antibiotiques », alerte l’OMS

Publié le 22 septembre 2017
"Le monde commence à manquer d’antibiotiques", alerte l'OMS

Selon un nouveau rapport présenté le 20 septembre dernier par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre de nouveaux antibiotiques en cours de mise au point est très insuffisant pour combattre la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens.

PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

Publié le 22 septembre 2017
PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

La société pharmaceutique espagnole, PharmaMar, a annoncé le début d’une étude clinique de Phase I avec PM14, un nouveau composé antitumoral résultant du programme d’investigation interne de la société pour le traitement des patients souffrant de tumeurs solides avancées.

Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Publié le 22 septembre 2017
Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Da Volterra, société biopharmaceutique basée à Paris et qui développe des traitements innovants pour la prévention et le traitement des infections graves, vient de conclure avec la Banque européenne d’investissement (BEI), un accord de financement de 20 millions d’euros.

Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Publié le 22 septembre 2017
Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Bone Therapeutics, la société belge de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la signature d’un accord de licence exclusive, donnant droit à des redevances, avec l’un des fleurons de l’industrie nippone, Asahi Kasei. L’accord de licence porte sur le développement et la commercialisation du produit autologue de thérapie cellulaire osseuse de Bone Therapeutics, Preob®, au Japon.

Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Publié le 21 septembre 2017
Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Boehringer Ingelheim France vient de lancer « Vivre avec la FPI», un site grand public dédié aux personnes atteintes de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et leur entourage. Son objectif : Proposer un ensemble de solutions d’accompagnement et de ressources pour améliorer la vie quotidienne et mieux appréhender la maladie et sa prise en charge.

Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d’enfants souffrant de MPS IIIA

Publié le 21 septembre 2017
Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d'enfants souffrant de MPS IIIA

Lysogene société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir organisé le premier Conseil consultatif de parents, destiné à la famille et l’entourage des enfants souffrant de Mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA), également connue sous le nom de maladie de Sanfilippo de type A, en août 2017 à Minneapolis aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions