Edition du 21-01-2022

Pherecydes Pharma : résultats d’une étude préclinique publiés dans le British Journal of Pharmacology

Publié le mardi 8 juin 2021

Pherecydes Pharma : résultats d'une étude préclinique publiés dans le British Journal of PharmacologyPherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé que le British Journal of Pharmacology, revue scientifique internationale à comité de lecture, a publié les résultats d’une étude préclinique réalisée avec les phages de Pherecydes Pharma dans des modèles animaux de pneumonie à Pseudomonas aeruginosa.

La bactérie Pseudomonas aeruginosa constitue l’une des principales causes de pneumonie acquise sous ventilation mécanique (PAVM).

L’article, intitulé « Phagothérapie par inhalation dans un modèle porcin de pneumonie causée par Pseudomonas aeruginosa pendant la ventilation mécanique » (Inhaled bacteriophage therapy in a porcine model of pneumonia caused by Pseudomonas aeruginosa during mechanical ventilation), détaille les résultats obtenus avec les phages anti-P. aeruginosa de Pherecydes Pharma lors de l’étude préclinique menée en partenariat avec le Centre d’Etude des Pathologies Respiratoires (UMR INSERM-Université de Tours U1100) et financée en partie par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID). Les phages ont été administrés :

. par voie intra-nasale dans un modèle murin ;
. par nébulisation (inhalation) dans un modèle porcin.

Les résultats publiés, présentés également en avril dernier au 6th Annual Inhalation and Respiratory Drug Delivery Congress, démontrent un effet majeur des phages administrés localement ou par nébulisation :

. baisse de 100% de la mortalité chez la souris avec une seule administration intra-nasale;
. diminution de 97% de la charge bactérienne pulmonaire chez le porc après deux administrations par nébulisation.

Pherecydes Pharma a déjà réalisé plusieurs études précliniques avec des phages anti-P. aeruginosa dans des modèles d’infections des voies respiratoires et a obtenu des résultats extrêmement positifs. La société entend mettre à disposition des hôpitaux en France ces phages dans le cadre des autorisations temporaires d’utilisation (ATU) au 2nd semestre 2021 et initier le développement clinique de phase I/II dans des indications respiratoires d’ici deux ans.

Guy-Charles Fanneau de La Horie, Président du Directoire de Pherecydes Pharma, déclare : « Nous sommes très heureux de cette publication dans le prestigieux British Journal of Pharmacology. En plus d’une forte reconnaissance auprès de nos confrères, cela atteste de l’intérêt grandissant de la communauté médicale internationale pour la phagothérapie. Compte tenu de la solidité de nos données précliniques obtenues à date, nous sommes convaincus du potentiel clinique de nos phages anti-P. aeruginosa et de leur capacité de répondre aux besoins des patients atteints de pneumonie acquise sous ventilation, une pathologie en forte progression due notamment à l’épidémie de COVID-19. »

Source et visuel : Pherecydes Pharma








MyPharma Editions

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents