Edition du 09-04-2020

PhinC Development lance sa filiale PhInc. Modeling à Montréal

Publié le mercredi 23 octobre 2019

PhinC Development lance sa filiale PhInc. Modeling à MontréalLa société française PhinC Development, spécialisée en stratégie de simulation et de modélisation pour le développement de médicaments, renforce sa présence sur le marché nord-américain dans le but de développer son activité et son portefeuille.

Labellisée Genopole, PhinC Development, partenaire expert en développement précoce de candidats médicaments et en modélisation pharmacocinétique et pharmacométrie, annonce aujourd’hui le lancement de PhInc Modeling, sa nouvelle filiale à Montréal (Canada).

PhInc. Modeling renforce la présence en Amérique du Nord de la société PhinC, qui en début d’année ouvrait ses premiers bureaux à Montréal. Le marché nord-américain est ouvert aux sociétés telles que PhinC qui propose une stratégie de modélisation et de simulation pour accélérer le développement de médicaments : les États-Unis et le Canada représentent plus de 40% du marché des CRO (Contract Research Organization), sur la base du nombre d’essais menés dans chaque pays/ région.

« Notre nouvelle filiale à Montréal renforcera nos relations avec nos clients nord-américains en nous rapprochant d’eux. Cela nous permettra d’offrir des services mieux adaptés et un temps de réponse amélioré » déclare Bernard Orlandini, directeur général de PhinC Development. Virginie Gualano, présidente de PhInc. Modeling poursuit : « Notre nouvel ancrage nous permettra de suivre de près les améliorations technologiques dans l’industrie pharmaceutique et de nouer de nouveaux partenariats ».

L’équipe a également pour objectif de prendre pleinement sa place au sein de la communauté scientifique en participant activement dès cette année aux conférences et associations savantes en Amérique du Nord. La mise en place de partenariats avec des entreprises locales spécialisées fait également partie des priorités de PhinC Development.

Jean-Marc Grognet, directeur général de Genopole : « Ce succès de PhinC Development, société née à Genopole, fait notre fierté ! Nous portons une forte ambition de rayonnement à l’international et engageons pour cela une politique très volontariste de partenariat avec des bioclusters étrangers, notamment outre-Atlantique. Les contacts que nous avons établis l’an dernier au Québec, avec Marianne Duranton, vice-présidente de Genopole et Denis Gauvreau, directeur International de Genopole, ont ainsi porté leurs fruits, ce dont nous nous réjouissons. C’est là notre objectif : contribuer au déploiement international des sociétés génopolitaines et ainsi accélérer leur croissance».

Source : PhinC Development








MyPharma Editions

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents