Edition du 08-03-2021

PLFSS 2011 : les grandes lignes du projet dévoilées aujourd’hui

Publié le mardi 28 septembre 2010

Selon Les Echos, la prévision de déficit du régime général de la Sécurité sociale pour 2011, qui sera rendue publique ce mardi par le gouvernement, avoisinera les 23 milliards. Concernant les mesures, le gouvernement renoncerait à augmenter de 0,5 point le ticket modérateur restant à la charge des patients pour les soins médicaux, mais devrait confirmer la baisse du taux de remboursement de 35 % à 30 % de certains médicaments.

Les grandes lignes du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011 ne seront présentées qu’en fin d’après-midi après que la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) aura fourni ses nouvelles prévisions pour toutes les branches (vieillesse, maladie, accidents du travail, famille) du régime général (salariés du privé). Le quotidien Les Echos a fait état d’un plan d’économies de 2,5 milliards dans les tuyaux pour l’assurance maladie, ni confirmé ni démenti. L’idée d’augmenter légèrement le ticket modérateur restant à la charge de l’assuré pour les consultations de médecins, les analyses médicales ou les séances de kiné, aurait finalement été abandonnée. Cette hypothèse avait suscité une levée de boucliers de la part des associations de patients et des mutuelles, qui prennent en charge la partie non remboursée. Les assurés ne seront pas épargnés pour autant, car deux autres mesures devraient être confirmées. La première va faire passer de 35 % à 30 % le taux de remboursement par la Sécurité sociale des médicaments à vignette bleue, ceux dont le service médical est considéré comme « modéré ». Des produits comme le Spasfon®, un antispasmodique, ou le Smecta®, un pansement gastrique, sont concernés. L’économie attendue est faible -un peu moins de 100 millions d’euros -car ces médicaments ne représentent que 7 % des remboursements.
La deuxième mise à contribution des patients concerne l’hôpital. Aujourd’hui, un ticket modérateur de 20 % est payé par l’assuré sur les actes jusqu’à 91 euros. Au-delà, il s’acquitte d’un forfait de 18 euros. Ce seuil devrait être relevé de 91 euros à 120 euros. Moins sensibles, les autres mesures de réduction des dépenses devraient être confirmées : baisse de prix des médicaments, coup de rabot sur les tarifs des biologistes et des radiologues, etc.
Associations de patients et syndicats de salariés ont déjà protesté. De leur côté, les mutuelles santé ont déjà prévenu que de telles mesures conduiraient à une hausse de leurs tarifs.

Source : http://www.lesechos.fr et AFP








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents