Edition du 07-03-2021

PLFSS 2016 : le Leem dénonce « un plan déconnecté des vrais enjeux »

Publié le vendredi 25 septembre 2015

PLFSS 2016 : le Leem dénonce "un plan déconnecté des vrais enjeux"Le Leem a réagi jeudi à la présentation du le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2016 en dénonçant « le poids disproportionné des mesures de régulation pesant sur le médicament ». L’organisation qui représente les industriels du médicament en France estime le nouveau plan inadapté face « aux véritables enjeux du système de santé » et appelle à une « réflexion commune de tous les acteurs de santé ».

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et Christian Eckert, le secrétaire d’Etat chargé du Budget, ont annoncé jeudi un objectif de près d’un milliard d’euros d’économies en 2016 sur les baisses de prix et le développement des génériques. Un niveau  proche des économies réalisées l’an dernier. La ministre a également annoncé la reconduction pour 2016 de la clause de sauvegarde permanente, du  taux L, et du mécanisme de régulation spécifique aux traitements de l’hépatite C.

« Pour la quatrième année consécutive, le gouvernement fait peser sur le médicament l’essentiel des mesures de régulation des dépenses d’assurance maladie. Avec une contribution globale de près d’1,7 milliard d’euros en 2016, le médicament est encore une fois victime d’une vision budgétaire profondément court-termiste », a estimé le Leem dénonçant « un effet délétère sur l’activité de ce secteur, communément reconnu comme stratégique pour l’économie nationale et pour l’emploi. »

« En décidant de faire porter à cette industrie près de la moitié des efforts d’économies, alors que le médicament ne représente que 15 % des dépenses, les autorités diffèrent, année après année, le chantier de réforme globale  dont notre système de santé a un besoin vital et urgent », estime Patrick Errard, Président du Leem.

« A titre d’exemple, les efforts aujourd’hui demandés à l’hôpital sont conséquents, mais ils ne répondent pas à la nécessité de prendre à bras-le-corps le chantier de l’efficience de la dépense hospitalière. Les entreprises du médicament, à l’instar de nombreuses composantes du système de santé, ne demandent rien d’autre que d’être associées à une vraie réforme du système de santé. », poursuit-il notamment.

Dans son communiqué, le Leem appelle ainsi à « une mobilisation de tous les acteurs, industriels, soignants et patients, pour bâtir un système mieux structuré, plus efficient et capable de tirer parti des formidables innovations thérapeutiques, numériques, organisationnelles, qui vont révolutionner l’approche des soins et de la maladie ».

Source : Leem








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents