Edition du 20-01-2021

Poxel : résultats positifs de Phase 2b au Japon sur l’Imeglimine dans le diabète de type 2

Publié le jeudi 4 mai 2017

Poxel : résultats positifs de Phase 2b au Japon sur l’Imeglimine dans le diabète de type 2Poxel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, a annoncé aujourd’hui des premiers résultats positifs pour l’étude de Phase 2b au Japon sur l’Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2.

L’étude, conduite de manière randomisée, en double aveugle, évaluant 3 doses d’Imeglimine administrée deux fois par jour pendant 24 semaines en comparaison à un placebo, a mis en évidence une efficacité proportionnelle à la dose sur deux marqueurs clés du contrôle glycémique chez 299 patients au Japon. Ainsi, à 24 semaines, la réduction du taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c), critère d’évaluation principal de l’étude, s’est révélée statistiquement significative en comparaison au placebo (p<0,0001) dans les 3 groupes traités par l’Imeglimine.

Cette réduction d’HbA1c était égale à 0,52%, 0,94% et 1,00%, respectivement avec les doses de 500 mg, 1000 mg et 1500 mg, administrées deux fois par jour. La réduction de HbA1c obtenue avec l’Imeglimine dans cette étude de Phase 2b menée au Japon était supérieure à la réduction obtenue dans l’étude de Phase 2b menée aux États-Unis et en Europe.

Après 24 semaines de traitement, la baisse de la glycémie à jeun, critère d’évaluation secondaire clé de l’étude, était statistiquement significative avec les deux doses les plus élevées d’Imeglimine de 1000 mg et 1500 mg (p<0,0001) en comparaison au groupe placebo. Les analyses des autres critères d’évaluation secondaires sont en cours. Dans cette étude, l’Imeglimine a démontré un profil général de tolérance et de sécurité d’emploi très favorable, les événements indésirables étant similaires à ceux observés dans les programmes de phase 1 et 2 menés aux États-Unis et en Europe.

Poxel prévoit de rencontrer au cours du troisième trimestre l’agence réglementaire japonaise pour l’enregistrement des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux (PMDA), et, en fonction des résultats de cette réunion, pourrait initier le programme de Phase 3 sur l’Imeglimine au Japon au cours du quatrième trimestre 2017.

« Les résultats très prometteurs d’efficacité de l’Imeglimine observés dans cette étude suggèrent que son mécanisme d’action innovant joue un rôle important dans le traitement du diabète de type 2, et que ce mécanisme est particulièrement bien adapté aux patients japonais », déclare le Dr Pascale Fouqueray, PhD, Vice-Présidente Exécutive responsable du Développement Clinique de Phase 1 et 2 et de la Médecine Translationnelle chez Poxel. « L’Imeglimine a été testée avec succès chez plus de 1.200 sujets, mettant en évidence un profil différencié qui, selon nous, jouera un rôle capital pour répondre aux besoins importants et croissants du marché du diabète de type 2. »

« Nous sommes très heureux de ces résultats et préparons activement le programme de Phase 3 de l’Imeglimine au Japon. Le programme de Phase 3 devrait se composer de 3 études pivot, ainsi que d’études complémentaires réalisées auprès de populations spécifiques de patients, afin de différencier davantage l’Imeglimine des autres traitements commercialisés au Japon », commente le Dr Christophe Arbet-Engels, PhD, MBA, Directeur Médical et Vice-Président Exécutif en charge du Développement Clinique de Phase 3 et des Affaires Médicales chez Poxel. « Le diabète est un problème de santé publique de plus en plus préoccupant en Asie et ces résultats démontrent que l’Imeglimine pourrait devenir une nouvelle option thérapeutique innovante pour contrôler le diabète de type 2 au Japon. »

« Ces résultats traduisent le franchissement d’une étape majeure pour Poxel. Le Japon est un marché clé qui attend désormais un traitement innovant, et qui à ce titre, fait partie intégrante de notre stratégie commerciale ». Nous pensons que l’Imeglimine pourrait être un candidat de choix pour le traitement de première intention en monothérapie et en association avec les autres traitements du diabète de type 2 au Japon », explique Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Le Japon est le deuxième marché mondial pour le diabète de type 2 avec des ventes annuelles en progression qui devraient atteindre environ 6 Mds$ en 2020*. Plus généralement, l’Asie est considérée comme la zone géographique destinée à devenir la plus importante en termes de traitement de cette pandémie qu’est le diabète. »

Poxel prévoit de présenter les résultats complets de l’étude de Phase 2b menée au Japon lors de réunions scientifiques au cours du second semestre 2017.

Source : Poxel








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents