Edition du 28-10-2021

Accueil » Industrie » Produits

Produits de contraste: un comité de la FDA recommande l’autorisation de Dotarem® de Guerbet

Publié le vendredi 15 février 2013

Produits de contraste: un comité de la FDA recommande l’autorisation de Dotarem® de GuerbetGuerbet, le spécialiste des produits de contraste pour l’imagerie médicale, a annoncé vendredi que le Medical Imaging Drugs Advisory Committee de la FDA a voté hier à l’unanimité en faveur de l’autorisation de Dotarem® (gadoterate de méglumine) chez les adultes et les enfants de 2 ans et plus. Le comité a décidé de ne pas recommander à ce stade (10 voix contre, 6 pour et 1 abstention) l’autorisation de l’indication chez les enfants de moins de 2 ans.

Dotarem® est utilisé dans le cadre d’examens d’imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau, du rachis et de la moelle épinière. Les produits de contraste IRM sont à base de gadolinium, substance renforçant le contraste en IRM, mais qui a la particularité d’être toxique à l’état libre dans l’organisme. Dotarem® est le seul chélate de gadolinium ayant une structure macrocyclique et ionique, ce qui lui confère une grande stabilité chimique : la propension du gadolinium à se libérer de son chélate est très faible.

« Guerbet se réjouit de la recommandation de l’Advisory Committee en faveur de l’autorisation de Dotarem®, reposant sur notre présentation complète des données cliniques et post-commercialisation », déclare Yves L’Epine, directeur général du Groupe Guerbet. « Si la FDA confirme la position de l’Advisory Committee, Dotarem® pourra être rapidement une autre option pour l’imagerie du système nerveux central (SNC) aux Etats Unis. Nous sommes déçus que cette recommandation n’intègre pas l’indication chez les enfants de moins de 2 ans, mais nous allons nous efforcer de répondre à toutes les questions de la FDA pour obtenir aussi l’indication dans cette tranche d’âge. »

Les données sur Dotarem® présentées hier lors de la réunion de l’Advisory Committee comprenaient des résultats issus de deux études cliniques de phase III. Ces études ont évalué l’efficacité diagnostique de Dotarem® dans l’imagerie par résonance magnétique des maladies du système nerveux central, telles que les tumeurs primaires et secondaires du cerveau ou de la moelle épinière, les maladies inflammatoires telles que la sclérose en plaques et les maladies vasculaires du cerveau.

Les deux études ont évalué la supériorité des images optimisées par rapport aux images non-optimisées pour visualiser les lésions du SNC selon chacun des trois critères d’évaluation primaires. Toutes les analyses d’efficacité primaires et les principales analyses secondaires ont abouti et confirment l’efficacité de Dotarem® à la dose standard de 0.1 mmol/kg. En plus de ces deux études, 21 études cliniques complémentaires ont évalué l’efficacité de l’IRM optimisée avec Dotarem®.

L’efficacité de Dotarem® dans l’indication SNC chez les enfants âgés de 0 à 17 ans a été évaluée par l’étude DGD-44-050 et par trois études ouvertes à un seul groupe et non-randomisées (DGD-3-15, DGD-3-16 et DGD-3-29).

Pour soutenir l’indication SNC proposée chez les enfants de moins de 2 ans, le dossier d’enregistrement de Dotarem® a inclus trois études cliniques et six études observationnelles prospectives post-commercialisation portant sur 241 patients âgés de moins de 2 ans.

L’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) est devenue, depuis son apparition il y a plus de 20 ans, le pilier de l’imagerie du système nerveux central. En 2011 aux Etats-Unis, on estime à plus de 10 millions le nombre d’examens d’IRM (AMR-Arlington Medical Resources) injectés avec des produits de contraste, dont environ 60% destinés à visualiser le système nerveux central.

La demande d’autorisation de mise sur le marché pour Dotarem® a été soumise à la FDA le 20 septembre 2012 et a obtenu une revue prioritaire, du fait qu’aucun autre chélate de gadolinium n’était autorisé chez les enfants de moins de 2 ans. Les recommandations du comité consultatif ne sont pas contraignantes, mais les examinateurs de la FDA tiendront compte de de son avis dans leur appréciation finale.

Source : Guerbet








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents