Edition du 18-03-2019

Accueil » Industrie » Stratégie

Provence Technologies porte son capital social à 1 million d’euros

Publié le vendredi 7 septembre 2012

Provence Technologies, laboratoire de recherche qui propose des services de R&D aux industries pharmaceutiques, agrochimiques, et cosmétiques dans les domaines de la chimie fine, a annoncé mercredi une augmentation de capital d’un montant de 800 000 euros par intégration de réserves, portant ainsi son capital social à 1 million d’euros. La société entend développer de nouveaux projets de réhabilitation de molécules à fort potentiel thérapeutique.

Depuis sa création en 1998, Provence Technologies a considérablement renforcé sa structure financière et a pu consolider une base actionnariale solide.

« Nous sommes particulièrement satisfaits de cette augmentation de capital qui témoigne de la confiance des actionnaires dans l’avenir de Provence Technologies, » se félicite Christophe Baralotto, Directeur Administratif et Financier de Provence Technologies. « Cette augmentation de capital représente un véritable gage de solidité et de pérennité pour tous nos partenaires, nos fournisseurs et nos clients. »

Provence Technologies combine une activité classique de CRO (Contract Research Organization) pour les industries pharmaceutiques, agrochimiques, et cosmétiques, avec une activité de recherche à forte valeur ajoutée fondée sur ses technologies novatrices. Grâce à ce modèle économique équilibré, la société a financé ses recherches grâce à son activité dans les services et a mis en place un cercle vertueux, avec les revenus tirés de ses propres produits. Provence Technologies poursuit ainsi ses projets de recherche et développement sur des molécules connues pour leur potentiel thérapeutique, mais qui étaient jusque-là délaissées ou abandonnées faute de qualité suffisante.

« Ces capitaux vont permettre à Provence Technologies de soutenir sa stratégie de croissance et de développer pleinement ses projets R&D, » explique Michel Féraud, Président de Provence Technologies. « Depuis sa création, notre société s’attache à révéler le potentiel thérapeutique de molécules abandonnées, comme ce fut le cas avec le bleu de méthylène. Nous souhaitons continuer dans cette voie qui est créatrice de valeur à la fois pour l’entreprise mais également pour les patients qui bénéficieront de ces médicaments ».

Pour accompagner cette stratégie de R&D, deux nouveaux chercheurs viendront renforcer les équipes de Provence Technologies fin 2012. L’entreprise a également prévu d’emménager en 2013 dans un nouveau bâtiment de 1 600 m2, sur le site du pôle technologique de Château-Gombert, à Marseille.

Source : Provence Technologies








MyPharma Editions

Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l’UE

Publié le 18 mars 2019
Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l'UE

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé une nouvelle indication de Praluent® (alirocumab), pour réduire le risque cardiovasculaire chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse établie en réduisant les niveaux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en adjuvant à des mesures de correction d’autres facteurs de risque.

Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l’AGS 2019 Annual Meeting

Publié le 18 mars 2019
Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l'AGS 2019 Annual Meeting

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation d’un poster à l’American Glaucoma Society (AGS) 2019 Annual Meeting montrant des données non cliniques visant à évaluer une nouvelle théraphie pour la blépharite, le NCX 4251 candidat médicament de Nicox, utilisant un nouveau mode d’administration directement sur le bord de la paupière, foyer d’origine de […]

Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Publié le 18 mars 2019
Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Clean Cells a fait l’acquisition, le 1er mars dernier, de BE Vaccines, filiale française du groupe pharmaceutique indien Biological E (BE). Basée à Saint-Herblain, BE Vaccines qui compte à ce jour 46 collaborateurs a de solides compétences en GMP, culture cellulaire et production de virus, pour différentes applications telles que la production de vaccins viraux et virus oncolytiques.

Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Publié le 15 mars 2019
Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son produit, Zerviate™ (solution ophtalmique de cetirizine), 0,24%, pour le traitement des conjonctivites allergiques sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Publié le 15 mars 2019
Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Roche vient de recevoir la décision de la Commission européenne confirmant que l’Hemlibra® (emicizumab), traitement contre l’hémophilie A, créé par sa filiale Chugai, avait obtenu l’autorisation de commercialisation dans l’UE pour la prophylaxie de routine, des épisodes hémorragiques chez les adultes et les enfants atteints d’hémophilie A sévère (déficience congénitale du facteur VIII, FVIII < 1 %) sans inhibiteurs du facteur VIII.

Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

Publié le 14 mars 2019
Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

A l’occasion de la Semaine de l’industrie, qui aura cette année pour thème « La French Fab en mouvement », le groupe pharmaceutique Sanofi met en lumière son maillage industriel régional et propose au grand public de venir découvrir le dynamisme de ses sites. Pour cette 9ème édition, 20 sites industriels du leader français organiseront de nombreux événements.

Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Publié le 14 mars 2019
Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Iktos, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la conception de nouveaux médicaments, a annoncé jeudi un accord de collaboration avec Merck, entreprise leader dans les sciences et la technologie, dans lequel l’intelligence artificielle (IA) dite de “modèles génératifs” d’Iktos sera utilisée pour faciliter et accélérer la découverte de nouveaux composés prometteurs pour Merck.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions