Edition du 15-10-2018

Transplantation rénale: la HAS mène une évaluation medico-économique des stratégies de prise en charge

Publié le jeudi 6 septembre 2012

La HAS mène une évaluation medico-économique des stratégies de prise en charge de l’insuffisance rénale chronique terminale. Elle publie aujourd’hui, en collaboration avec l’Agence de la biomédecine, un premier volet de ce travail consacré spécifiquement à l’analyse des possibilités de développement de la transplantation rénale en France.

L’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) constitue un problème de santé publique majeur, en France comme dans la plupart des pays industrialisés. Elle est l’une des complications de nombreuses maladies chroniques dont le diabète et l’hypertension artérielle, pour 45 % des nouveaux patients ayant démarré un traitement de suppléance en 2010. Sa prévalence brute est estimée à 1 060 personnes par million d’habitants et son coût humain est élevé, notamment en termes de morbi-mortalité et d’impact sur la qualité de vie des patients. De plus, sa prise en charge représente un enjeu financier important, avec un coût estimé par la CNAMTS à plus de 5 milliards d’euros en 2025.

Dans ce contexte, la HAS a mis en place un programme de travail pluri-annuel sur la maladie rénale chronique prenant en considération des dimensions médicales, économiques, éthiques et organisationnelles. Avec l’Agence de la biomédecine, elle conduit dans ce cadre une évaluation médico-économique (efficience et faisabilité) des différentes stratégies de prise en charge des patients traités pour insuffisance rénale chronique terminale en France.

 La transplantation rénale, une priorité nationale

La transplantation rénale occupe une place particulière parmi les différentes stratégies de prise en charge car elle est à la fois la plus efficace sur un plan médical et la moins coûteuse, donc la plus efficiente. Mais son développement est contraint par le manque de greffons et le nombre de patients inscrits sur la liste nationale d’attente augmente chaque année. Le développement de la transplantation, notamment de la greffe rénale, a d’ailleurs été identifié comme une priorité nationale, ce qui a conduit le Gouvernement à annoncer le plan greffe 2012-2016.

Face à ces constats, la HAS et l’Agence de la biomédecine ont analysé, dans un volet spécifique s’appuyant sur une revue de la littérature, les possibilités de développement de la transplantation rénale et présentent aujourd’hui les principaux axes identifiés.

La HAS et l’Agence de la biomédecine concluent que la poursuite des efforts pour développer la transplantation rénale à partir de donneurs décédés est essentielle. Dans cette perspective, les propositions visent à améliorer le recensement des donneurs, à diminuer le taux de refus et à élargir le pool de donneurs potentiels. Des pistes sont également avancées pour développer la greffe à partir de donneurs vivants, notamment en termes de neutralité financière garantie au donneur et d’information des professionnels de santé, des patients, des donneurs potentiels et, plus largement, du grand public. La HAS et l’Agence de la biomédecine soulignent l’importance de mettre en place un suivi renforcé au long cours des donneurs et des receveurs. Enfin, la nécessité d’attribuer les greffons disponibles en tenant compte à la fois des exigences d’efficacité et d’équité a été rappelée. Ces conclusions et perspectives de développement sont en cohérence avec le plan d’actions proposé par le plan greffe 2012-2016 qui mobilise d’ores et déjà les équipes sur le terrain.

Consultez le rapport en cliquant ici

Source : HAS








MyPharma Editions

LNC Therapeutics acquiert les droits d’exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l’université de Cornell

Publié le 15 octobre 2018
LNC Therapeutics acquiert les droits d'exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l'université de Cornell

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir conclu avec l’université de Cornell (Ithaca, NY, USA) un accord de license exclusif pour l’acquisition des droits d’exploitation sur sa famille de brevets Christensenella.

Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

Publié le 15 octobre 2018
Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

À la suite de la remise du rapport Villani, le Président de la république avait annoncé que la santé serait un des secteurs prioritaires pour le développement de l’intelligence artificielle. Le 16 mai dernier, Agnès Buzyn avait lancé une mission de préfiguration afin de créer un « Health Data Hub » et d’élargir le système national de données de santé.

Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Publié le 15 octobre 2018
Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé qu’un abstract sur des données précliniques démontrant que le GKT831, le produit candidat phare de la société, a fait régresser la fibrose dans un modèle de souris déficientes en MDR2, sera présenté lors du congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) (le « Liver Meeting® »), qui se tiendra à San Francisco du 9 au 13 novembre 2018.

Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Publié le 15 octobre 2018
Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Chugai, la filiale japonaise du groupe pharmaceutique Roche, a annoncé la sortie d’un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde doublé en anglais et sous-titré en chinois, coréen, français et espagnol, célébrant la Journée mondiale de l’arthrite le 12 octobre.

Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Publié le 11 octobre 2018
Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 9 octobre 2018, à la cooptation de Michael Danon, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général du Groupe Pierre Fabre, dans la famille géographique des « moyens laboratoires français ». Il remplace Frédéric Duchesne.

Néovacs : poursuite du développement de l’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Publié le 11 octobre 2018
Néovacs : poursuite du développement de l'IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Néovacs a annoncé la poursuite du développement de son vaccin thérapeutique phare : L’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud avec la société coréenne CKD pharm, sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en décembre 2015 d’une valeur potentielle de 5M€ au total. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation de l’IFNalpha Kinoide dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d’essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

Publié le 11 octobre 2018
OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d'essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics a annoncé la soumission d’une demande d’autorisation d’un essai clinique de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique. Cet essai évaluera Tedopi®, 10 néoépitopes associés qui activent les lymphocytes T cytotoxiques, utilisé seul ou en combinaison avec nivolumab, inhibiteur de point de contrôle immunitaire qui lève les freins empêchant l’action des lymphocytes T, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri*.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions