Edition du 04-12-2020

Quantum Genomics : publication de deux articles scientifiques validant l’efficacité du firibastat dans l’insuffisance cardiaque

Publié le vendredi 8 février 2019

Quantum Genomics : publication de deux articles scientifiques validant l’efficacité du firibastat dans l’insuffisance cardiaqueQuantum Genomics, société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, a annoncé la publication de deux nouveaux articles scientifiques validant l’efficacité du firibastat dans « Journal of Molecular and Cellular Cardiology » et « Journal of Cardiovascular Pharmacology ».

Le firibastat est le premier inhibiteur de l’aminopeptidase A agissant dans le cerveau (BAPAI, Brain Aminopeptidase A Inhibitor) à être étudié dans des modèles expérimentaux précliniques d’insuffisance cardiaque après infarctus du myocarde. Ces nouvelles publications interviennent alors que la société lance QUORUM, une étude de phase IIb pour évaluer la tolérance et l’efficacité du firibastat par rapport au ramipril chez les patients après un infarctus aigu du myocarde.

1. L’article intitulé « Specific Inhibition of Brain Angiotensin III Formation as a New Strategy for Prevention of Heart Failure After Myocardial Infarction », publié par la revue « Journal of Cardiovascular Pharmacology » présente les résultats d’une étude réalisée à l’Institut du Coeur de l’Université d’Ottawa en collaboration avec l’équipe dirigée par le Pr. Frans Leenen et l’équipe INSERM dirigée par le Dr. Catherine Llorens-Cortes au Collège de France, avec le firibastat chez des rats ayant subi un infarctus du myocarde (DOI: 10.1097/FJC.0000000000000638).
Ces travaux ont permis de démontrer que l’administration répétée par voie orale du firibastat réduit la dysfonction cardiaque observée après un infarctus du myocarde aussi efficacement que le losartan, un antagoniste des récepteurs de type I de l’angiotensine II, choisi comme traitement de référence. Toutefois, contrairement à ce dernier, il ne provoque pas d’hypotension ou de risque de dégradation de la fonction rénale.

2. L’article intitulé « Brain renin-angiotensin system blockade with orally active aminopeptidase A inhibitor prevents cardiac dysfunction after myocardial infarction in mice », publié par la revue « Journal of Molecular and Cellular Cardiology », présente les résultats de travaux réalisés en collaboration avec l’équipe INSERM dirigée par le Dr. Catherine Llorens-Cortes au Collège de France, avec le firibastat chez des souris insuffisantes cardiaques après infarctus du myocarde. (DOI: 10.1016/j.yjmcc.2018.12.008).

Ces travaux démontrent que le firibastat administré par voie orale pendant 4 à 8 semaines chez la souris dans les 48 heures après un infarctus du myocarde est au moins aussi efficace que l’enalapril, un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine I, approuvé cliniquement pour la prévention et le traitement de l’insuffisance cardiaque symptomatique. Le traitement chronique par le firibastat prévient le dysfonctionnement cardiaque en normalisant l’hyperactivité de l’aminopeptidase A cérébrale, et atténue l’hypertrophie et la fibrose cardiaques observées après infarctus du myocarde.

« Nous sommes heureux de voir les résultats prometteurs observés dans nos essais précliniques sur le firibastat dans l’insuffisance cardiaque confirmés par nos pairs » a déclaré Fabrice Balavoine, Vice-Président de la Recherche et du Développement. « Le firibastat et les inhibiteurs de l’aminopeptidase A à action centrale constituent une nouvelle classe d’inhibiteurs du système rénine-angiotensine cérébral susceptible d’améliorer la prévention et le traitement de l’insuffisance cardiaque après un infarctus aigu du myocarde. Les récentes publications de l’efficacité du firibastat publiées dans ces célèbres revues sont très encourageantes pour cette classe de médicaments et pour la Société alors que nous poursuivons le développement clinique du firibastat avec l’étude de Phase IIb QUORUM. »

Source : Quantum Genomics








MyPharma Editions

INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Publié le 4 décembre 2020
INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Le programme INNO’Vaccins, lancé par AstraZeneca et Janssen visant à développer des solutions innovantes pour accompagner la vaccination, vient d’ouvrir le dépôt des candidatures dans le cadre de son appel à projets auprès de l’écosystème des start-ups.

Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Publié le 4 décembre 2020
Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Dans le cadre de son engagement en Neurologie, Teva Santé lance le site Actu-Migraine.fr avec l’objectif d’accompagner les praticiens dans ce contexte d’évolution permanente. Réservé aux professionnels de santé (accès sécurisé), Actu-Migraine.fr rassemble différents articles et ressources qui les aideront dans leur pratique quotidienne.

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020
Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020
Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents