Edition du 18-02-2019

Accueil » Industrie » Management » Recherche

Genomic Vision : adoption du peignage moléculaire par l’Université d’Oxford

Publié le vendredi 8 février 2019

Genomic Vision : adoption du peignage moléculaire par l’Université d’Oxford Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé l’adoption du peignage moléculaire avec l’utilisation de la plateforme FiberVision® au sein de l’Université d’Oxford afin d’approfondir la connaissance du système ubiquitine-protéasome et son implication dans le syndrome de Ruijs-Aalfs (RJALS).

Cette pathologie, aussi connue sous le nom de « SPARTAN syndrome », est une maladie autosomale récessive présentant une instabilité chromosomique, un vieillissement prématuré et l’apparition de carcinome hépatocellulaire précoce chez l’enfant.

Kristijan Ramadan, chef de groupe et Professeur associé au Cancer Research UK / Medical Research Council Oxford Institute for Radiation Oncology and Department of Oncology, a déclaré : « Nous cherchons à comprendre comment les composantes du système ubiquitine-protéasome affectent la réplication de l’ADN, durant ses séquences d’initiation, d’élongation et de terminaison. Nous avons récemment identifié une pathologie humaine (le syndrome de Ruijs-Aalfs – RJALS), due à des mutations monogéniques et bialléliques de la protéase SPRTN. Nous avons découvert, grâce à l’étude des fibres de l’ADN, que la principale cause de cette pathologie résidait dans le phénotype de stress de la réplication de l’ADN. Dès lors, l’utilisation de la technologie de Genomic Vision devrait nous permettre de mieux identifier les mutations génétiques détectées dans cette maladie, d’en comprendre l’ADN, sa réplication, sa vitesse et sa propagation. Nous pensons que la plateforme FiberVision® nous aidera à mieux étudier le rôle de la protéase SPRTN dans la réplication de l’ADN et finalement comprendre sa fonction protectrice dans la réplication et le stress de l’ADN et, par conséquent, les phénomènes de vieillissement accéléré et de cancer. »

Aaron Bensimon, Co-fondateur et Président du Directoire de Genomic Vision, a ajouté : « L’acquisition de notre plateforme FiberVision® par l’Université d’Oxford, l’une des équipes académiques les plus réputées dans l’excellence de sa science et la formation des meilleurs scientifiques, marque une nouvelle reconnaissance des avantages de notre technologie. Les travaux menés par les équipes dirigées par le Prof. Ramadan illustrent parfaitement l’usage du peignage moléculaire pour mieux comprendre les mutations génétiques des maladies rares complexes et sévères. Le syndrome de Ruijs-Aalfs est une maladie critique accompagnée de symptômes extrêmement graves. Je crois fermement que le peignage moléculaire apportera une valeur ajoutée à l’étude du gène SPTRN. La plateforme FiberVision® est l’outil idéal pour découvrir les mécanismes moléculaires de SPRTN et son rôle dans l’apparition de la maladie. Elle permet en effet de faciliter les performances des tests avec des résultats plus fiables que les autres technologies. En outre, le formidable projet du Prof. Ramadan valide notre stratégie commerciale consistant à impliquer les équipes de recherche académiques dans la découverte de nouvelles applications de notre technologie et répondre ainsi à des besoins médicaux non satisfaits. »

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019
Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions